Articles

Publié le 20 août 2013 Mis à jour le 02 octobre 2013

Les mille et une nuits sur la toile

Quelques références en ligne pour plonger dans le célèbre recueil de contes.

Les Mille et Une Nuits est un recueil d'environ 200 contes ponctués par 1420 poèmes.  Universellement connues, les Mille et Une Nuits se déroulent autour d'un thème central unificateur : Shéhérazade, fille du grand vizir raconte chaque nuit au sultan, son époux, une histoire dont la suite palpitante est toujours reportée au lendemain : « le soleil se coucha, et Shéhérazade reprit son récit... ». C'est le moyen qu'elle a trouvé pour échapper à la mort promise par un roi qu'obsède le souvenir de l'adultère commis par sa première épouse. 

Mentionné pour la première fois au Xe siècle, le recueil anonyme, écrit en arabe, s'est édifié sur un substrat indo-persan, enrichi de deux strates successives, le cycle de Bagdad et les récits égyptiens. Dans les premiers contes, aux noms d'origine persane ou indienne, le merveilleux occupe une place importante. Les seconds se signalent par les nombreuses références liées au calife Harûn al-Rashîd et à la vie de la cour abbasside tandis que les troisièmes, se déroulant en Égypte mamelouke et ottomane, accordent une grande importance aux objets magiques.

 

Initialement, l'aspect érotique est omniprésent mais les récits sont repris de façons de plus en épurées dans les diverses traductions et les contes isolés pour enfants. Ils sont traduits  en français (texte complet ici) par Antoine Galan en 1704 à partir d'un manuscrit arabe. La BNF expose sur ce site un merveilleux album comprenant de magnifiques illustrations et de petits topos-résumés qui respirent le merveilleux monde des contes et incitent à nous plonger dans la lecture. Un atelier enfants propose plusieurs activités exploitables avec ou sans l'accompagnement des parents et des éducateurs : écoute, écriture interactive, création de décors, de diaporamas, d'albums,... En fait, les exploitations pédagogiques sont multiples et conviennent parfaitement à tous types de classes et cultures car il ya toujours des rêves et des valeurs à côté de l'apprentissage proprement dit. Voici à titre d'exemple cette fiche pour l'enseignement primaire.

Les manifestations culturelles et les ressources ne manquent pas avec les interminables nuits. Ainsi, l'Institut du monde arabe a organisé une exposition du 27 novembre au 28 avril 2013 comprenant notamment un manuscrit perse datant du VIIIème siècle ! En complément à cette exposition, l'Institut propose une bibliographie très complète pour aborder l'oeuvre. Jean-Claude Garcin, lui, nous invite à une relecture historique des Mille et une nuit qui ne finiront jamais de livrer leurs secrets. Il part à la recherche d'indices (historiques, géographiques, etc.) pour éclairer la genèse de cette grande oeuvre "les textes qui n’ont pas un auteur précis ne sont pas non plus des émanations naturelles d’un génie « populaire » agissant dans la longue durée. Derrière toute histoire, il y a un narrateur, derrière tout livre un copiste, derrière toute version une sélection." Les Mille te une nuits sont un véritable palimpeste dans lequel transparaissent le génie (et peut-être le djin) universel.

Illustration : Maciej Sojka, shutterstock.com

Photo : Deux pages d'un manuscrit syrien du xive siècle. Bibliothèque nationale de France.


Mots-clés: Monde Arabe Contes Mille et une nuits Recueil Les Mille Et Une Nuits Poèmes

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !