Articles

Afrique Centrale : la Banque des Etats se met enfin au Net

Par Louis-Martin Essono , le 02 décembre 2002 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

On n’avait pas vu cela en Afrique Centrale. Qu’une banque décide de faire le point net des ses activités et de ses états sur un site Internet. L’événement est passé inaperçu, mais les étudiants de la Faculté des Sciences Economiques de Yaoundé 2 ont reçu la nouvelle avec une très grande satisfaction. Les informations, souvent confidentielles ou difficiles d’accès dans des rapports volumineux vont enfin être mise à la disposition du grand public.

C’est que, désormais, pour l’Afrique du Centre, la BEAC la Banque des Etats de l’Afrique Centrale, la banque centrale des Etats de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), offre un site relativement attrayant en dehors du programme des manifestations festives qui se sont achevées le 22 novembre dernier.

Non pédagogique pour un sou, le site de la BEAC vous offre une ergonomie tout en argent. Sa page d’accueil vous propose onze rubriques différentes. L’agréable animation qui vous retient vous offre des billets de banques en usage au Cameroun, au Gabon, au Tchad, au Congo Brazzaville et en République Centrafricaine, dont les cartes, venant de loin, se rassemblent au milieu de l’Afrique pour montrer les pays qui constituent la CEMAC.

Ces cinq Etats s’appuient sur l’immeuble siège d’Elig-Essono au Cameroun et chaque rubrique vous sollicite pour vous livrer, à vous chercheurs, étudiants, ou enseignants, les informations nombreuses et inédites dont vous avez besoin.

La première de ces rubriques concerne naturellement les Actualités" , est une somme intéressante d’informations très utiles comprenant cinq sous-rubriques qui portent d’une part, sur Actualité économique et financière (cours moyens des principaux produits de base et du pétrole en zone Cemac, d’autre part, sur l’état des relations entre les pays membres et les institutions de Bretton Woods) ; Agenda Beac avec le programme prévisionnel des principales activités relatives à leur nature, à la date et au lieu. La rubrique Communiqués de presse comporte des déclarations des conseils d’administration, des conseils des ministres et autres structures dirigeantes). On peut aussi admirer les Autres actualités(nominations etc.). Il est même prévu un espace pour les offres d’emploi.

La deuxième rubrique concerne l’Institution bancaire elle-même et s’intitule du reste La Beac , elle se subdivise en plusieurs sous-rubriques que tous les chercheurs et les économistes gagneraient à lire. Il s’agit respectivement de :

  • historique
  • missions
  • monnaie
  • textes organiques
  • fonctionnement
  • organigramme et projets en cours.

Il faut également prendre la peine de consulter avec intérêt les autres thèmes de cette rubrique concernant à la fois les missions " , la monnaie" , les TEXTES REGISSANT LA BEAC " , le fonctionnement " et enfin l’ organigramme "

Sous la rubrique Politique monétaire , on trouvera tout sur le cadre institutionnel, la stratégie et la programmation monétaire, la structure et la politique des taux d’intérêts ainsi qu’une chronologie des principaux événements marquants de la vie de la Beac et des principales mesures de politique monétaire. Les spécialistes des chiffres seront servis grâce à la rubrique " Statistiques ", qui fournit des données chiffrées de plusieurs types : monétaires, économiques, émission monétaire, comptabilité de la Beac, balance des paiement, marchés financier et monétaire, taux d’intérêt, autant sur la zone en général que par pays. Puis, on a La commission bancaire , bien connue sous l’appellation de Cobac, elle représente en réalité une sorte de gendarme des banques. Des données sur sa présentation, son organigramme, la liste de ses membres, les conventions et règlements, les instructions, la réglementation monétaire ainsi que la situation bancaire y sont disponibles.

Ce site est particulièrement attrayant et très informatif pour la recherche. Bien que certains thèmes soient encore vides, on doit reconnaître à ce portail le mérite de la clarté et de la transparence informative. Les nouvelles peuvent s’obtenir en temps réel et éviter ainsi aux chercheurs et aux étudiants les déplacements d’un pays à un autre ou d’un continent à un autre.

La cohérence et la cohésion des rubrique est une preuve de la rigueur avec laquelle a été conçu ce site unique dans le genre. Les autres banques pourraient s’en servir comme modèle. Cependant, les adresses des rubriques sont si semblables qu’on croirait le webmestre moins à court d’argent que d’inspiration. Renvoyant le lecteur à la même page plus qu’à la rubrique que devrait indiquer le lien. Dommage!

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné