Articles

Ces profs devenus populaires... en donnant leur cours !

Certaines personnalités de l'enseignement aux États-Unis sont devenues de véritables vedettes pédagogiques

Par Alexandre Roberge , le 22 septembre 2013 | Dernière mise à jour de l'article le 23 octobre 2013

Avant les années 2000, l'enseignant du supérieur n'était pas franchement encouragé à développer son charisme en cours . En effet, il pouvait être le meilleur orateur du monde, le plus amusant ou le plus pertinent, nul ne le savait hormis ses étudiants. Certes, il pouvait se forger une certaine réputation, mais elle s'arrêtait bien souvent aux limites du campus.

Mais à l'ère où les caméras sont peu chères et se trouvent partout, et notamment sur les téléphones, ceux qui le désirent peuvent enfin avoir leur 15 minutes de gloire sur la Toile. Comme le montre cet article du HuffPost, certains enseignants des universités américaines sont devenus de petites vedettes du Web.

Des vedettes de l'enseignement

Par exemple, Walter Lewin du MIT a voulu marquer l'histoire de l'enseignement de la science en mélangeant expérimentations rigoureuses et sens du spectacle. Depuis que le célèbre établissement s'est mis à faire des captations télé de cours pour son site Internet, ce Néerlandais septuagénaire a décidé que les siens ne seraient pas ennuyeux. Mais le spectacle a un coût élevé : Lewin consacre près de 25 heures à préparer chacun de ses cours. Voilà un exemple de ce qu'il est capable de faire :

Aujourd'hui, simplement en tapant son nom sur YouTube, il est possible d'accéder à des dizaines d'extraits et de cours entiers de cet extravagant professeur. La plupart de ses vidéos ont été vues des centaines de milliers de fois!

Le philosophe Michael Sandel de l'université Harvard n'est pas non plus un inconnu sur la Toile. Son premier cours filmé sur la question de la dimension « morale » du meurtre a été visionné plus de 4 millions de fois et ses autres cours ont tous été vus plus de 100 000 fois. Il faut dire que le professeur qui aborde des thématiques de justice, d'égalité, de citoyenneté et de démocratie a de la répartie et sait choisir des sujets fort fascinants. 12 épisodes captivants et amusants où les étudiants de la célèbre université sont confrontés à des dilemmes moraux intenses. De plus, sur son site, il continue de provoquer des discussions philosophiques sur des thèmes comme la redistribution de la richesse, le mariage pour tous, etc.

Certains enseignants, sans être excentriques, ont une personnalité qui rend intéressant ce qu'ils enseignent. Par exemple, Aswath Damodaran veut être carrément, selon cette véritable déclaration de lui figurant dans cette fausse bande-annonce créée par des étudiants, le « Lady Gaga de la finance ». Y arrive-t-il? Une chose est sûre, ses cours se trouvent très facilement sur YouTube et sont très regardés. Sans avoir la folie d'un Walter Lewin, des centaines de milliers de personnes ont tout de même suivi ses cours qui arrivent à susciter un intérêt sur des sujets aussi austères que l'économie et la finance.

Le fameux Salman Khan de la Khan Academy a lui aussi changé la façon de faire des cours magistraux en ligne et a obtenu une grande popularité. Ses multiples capsules courtes et précises stimulent l'envie d'apprendre chez un nombre croissant d'internautes qui préfèrent consulter quelques vidéos plutôt que de se taper un long discours en classe.

Par contre, tous ces beaux exemples sont Américains ou anglophones. Où sont donc les profs originaux francophones qui proposeraient des cours à distance dynamiques au monde entier? Pour l'instant, il est difficile d'en trouver. Bien que beaucoup d'universités françaises soient sur YouTube Edu ou iTunes U, il ne semble pas qu'un enseignant en particulier sorte du lot de cours offerts en ligne. Il faut dire que cette philosophie de l'enseignement spectacle est beaucoup moins présente dans la francophonie que dans le monde anglo-saxon.

Ces expériences populaires pousseront peut-être certains enseignants à l'aise devant les caméras ou même un peu excentriques de la France, de la Belgique, de la Suisse, du Cameroun, de la Tunisie ou du Québec à se lâcher un peu... Qu'ils osent ! La scène universitaire francophone sur Internet n'attend que ça.

Références :

Stern School of Business, New York University. "Damodaran Online: Home Page for Aswath Damodaran." Consulté le 17 septembre 2013. http://pages.stern.nyu.edu/~adamodar/.

Justice with Michael Sandel - Online Harvard Course Exploring Justice, Equality, Democracy, and Citizenship. Consulté le 17 septembre 2013. http://www.justiceharvard.org/.

Khan Academy. "Khan Academy." Consulté le 17 septembre 2013. https://www.khanacademy.org/.

Provost, Lauren. "VIDÉOS. Les profs stars du Web et leurs cours en ligne donnent des idées aux Français." Le Huffington Post. Dernière mise à jour : 8 septembre 2013. http://www.huffingtonpost.fr/2013/09/08/video-profs-web-cours-en-ligne-france-youtube_n_3843633.html#.

IllustrationMIT

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné