Articles

Ces mots intraduisibles

Il y a des mots qui résistent à la traduction. Des internautes les ont recensé et les partagent.

Par Alexandre Roberge , le 29 septembre 2013 | Dernière mise à jour de l'article le 30 octobre 2013

C'est à travers le langage que s'exprime une bonne part de notre conception du monde. Et le langae est lui-mêmeissu de cette conception. Par conséquent, la manière qu'a un peuple de s'exprimer le définit forcément. C'est d'ailleurs cette langue qui peut se révéler une barrière pour connaître plus en profondeur une autre culture.

Heureusement, les traducteurs savent trouver les équivalents des mots d'une certaine langue dans une autre. Ainsi, nous avons accès à la vision du monde d'auteurs, poètes ou cinéastes d'autres parties du monde.

Évidemment, certains mots et expressions résitent à la traduction. Au-delà des trmes, ce sont des univers entiers qui s'expriment.

Dire beaucoup avec un mot

Dernièrement, Babel Oueb recensait une dizaine de termes intraduisibles, dans différentes langues. Par exemple, Waldeinsamkeit est un mot allemand qui signifie « le sentiment d'être seul dans les bois ». Iktsuarpok, chez les Inuits, symbolise « le sentiment d'anticipation qui vous amène à regarder dehors pour voir si quelqu'un arrive ». Topito en recense d'autres dont l'incroyablement long mot de la langue yagan « Mamihlapinatapai » qui se traduirait par le regard intense entre deux personnes où chacun espère que l'autre initiera ce qu'il désire sans vouloir le faire soi-même... De quoi en perdre son latin!

Pour les internautes, ces mots intraduisibles sont une façon de rigoler un peu sur le côté parfois incompréhensible des langues que l'on ne parle pas. D'ailleurs, Topito propose des traductions françaises amusantes à ces expressions étrangères. Mais ne rions pas trop fort! On peut bien se moquer du fait qu'il y ait un mot italien qui signifie la marque faite par un verre froid sur une table (cualacino), mais le français possède aussi des termes très précis qu'un anglophone ou un Asiatique ne pourra traduire facilement. D'ailleurs, dans l'inventaine trouvé par Babel Oueb, y figure le mot français dépaysement qui, s'il semble évident à un francophone, n'a aucun équivalent anglais.

Depuis 2012, le site « Better than English » recense tous ces vocables qui sont pratiquement intraduisibles en anglais. Il est très intéressant de voir la catégorie « French » qui contient jusqu'à maintenant une quinzaine de mots et expressions. Aplaventrisme, bricoleur du dimanche ou amerrissage; ces mots et expressions sont faciles à comprendre pour un locuteur francophone, mais parlez-en aux traducteurs américains ou britanniques ! D'ailleurs, les francophones qui trouveraient d'autres mots intraduisibles en anglais peuvent les soumettre au site avec une explication de ce que cela signifie et une proposition (rigolote ou non) de traduction.

La traduction est un formidable outil pour voir les autres cultures à partir de sa langue. Néanmoins, même les meilleurs traducteurs ne peuvent traduire toute la complexité d'un langage et transposer tous les référents culturels d'un texte.

Illustration : Arman Zhenikeyev, shutterstock

Références :

BABEL OUEB. "Ces mots qui résistent à la traduction." Webcampus : France Culture Plus. Dernière mise à jour : 26 août 2013. http://plus.franceculture.fr/factory/babel-oueb/ces-mots-qui-resistent-la-traduction.

Better Than English: Untranslatable Words. Consulté le 25 septembre 2013. http://betterthanenglish.com/.

Dentes, Sarah. "Top 10 des mots impossibles à traduire, même pour Nelson Monfort." Topito. Dernière mise à jour : 11 septembre 2013. http://www.topito.com/top-mots-intraduisibles.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné