Articles

Peuples premiers : des expositions, un réseau

Deux ressources pour découvrir les peuples premiers du Canada et même de la francophonie toute entière

Par Francine Clément , le 01 octobre 2013 | Dernière mise à jour de l'article le 30 octobre 2013

Capture D'écran Du Site Du Musée Canadien Des Civilisations, Exposition En Ligne Gwadàl' Zheii Biens De La Terre

Expositions en ligne du Musée canadien des civilisations

Près d'une vingtaine d'expositions virtuelles sur les peuples premiers du Musée canadien des civilisations, destinées au grand public comme aux enseignants, traite des peuples autochtones de l'Ouest du Canada, surtout. Les sujets vont des embarcations autochtones au rodéo chez les autochtones des Plaines, en passant par l'art inuit. Contes, clips audio, photographies, cartes géographiques, vidéos, jeux et textes contribuent à montrer la réalité ancienne et actuelle des peuples premiers de cette région du monde.

Parmi ces expositions, l'une des mieux réussies documente très précisément l'oeuvre spectaculaire du peintre déné Alex Janvier, réalisée en 1993 sur le plafond du dôme intérieur au musée. On peut naviguer sur la photographie panoramique de la peinture aux couleurs vives : on y trouve des informations sur l'artiste ou sur la riche symbolique de l'oeuvre en cliquant sur des icônes placées en différents points interactifs de la photographie. Des entrevues avec l'artiste, avec une conservatrice qui a suivi la réalisation de la peinture, des photographies de la réalisation, des textes explicatifs permettent de bien comprendre la démarche technique et artistique de Janvier.  

Il est heureux que l'on ait conservé des traces virtuelles de l'exposition Jaillir de l'ombre : perspectives photographiques des Premiers peuples, présentée au musée il y a plus de 10 ans. Le grand intérêt de l'exposition vient du fait qu'on y juxtapose des photographies documentaires d'autochtones prises par des anthropologues au début du 20e siècle (les portraits en extérieur) et des photographies réalisées par des artistes autochtones contemporains.

Quelques-unes des expositions ont un aspect un peu dépassé et il y a parfois un manque de fluidité dans la navigation, mais cela n'enlève rien à la rigueur scientifique et à l'intérêt du contenu. On retrouve notamment une imposante histoire des autochtones du Canada, composée de longs textes illustrés, qui relate des faits historiques à partir de 10000 avant J.C. Quant au portail du patrimoine autochtone, il permet d'explorer les collections du musée en proposant une navigation par thème, par type d'objet ou par région géographique et comporte un coin éducatif sur lequel se retrouvent des jeux et des activités d'apprentissage pour différents niveaux scolaires (plans de leçons, fiches d'activités et corrigés).

L'exposition sur la collection de mocassins des cultures des  Plaines, au design un peu rudimentaire et qui accuse son âge (2000), présente un contenu fort intéressant. On y retrouve de magnifiques photographies des objets, et des explications étonnates, notamment sur les méthodes de fabrication (peau d'orignal tannée avec de la cervelle et fumée, etc.) et sur la signification des motifs perlés. On y lit les propos des artisans qui suscitent la réflexion, comme ceux-ci : Les mocassins dakotas, lakotas et nakotas sont faits de façon à ce que la personne qui les porte sente la terre. [...]Nous marchons doucement, respectueusement, sur notre Mère la Terre.

DIALOG

DIALOG, un réseau de recherche et de connaissances relatives aux peuples autochtones, réunit des personnes issues du milieu universitaire et du milieu autochtone du Québec, du Canada, des Amériques, d'Océanie, d'Europe et d' Asie, qui ont pour objectif de mettre en valeur, de diffuser et de renouveler la recherche relative aux peuples autochtones. L'organisation a notamment pour mandat de contribuer à la mise en place d'un dialogue entre l'université et les communautés autochtones par des activités de réseautage. DIALOG publie notamment un bulletin accessible en ligne, la revue internationale Inditerra et des cahiers de recherche. Initiative de DIALOG née en 2007,  l'Université nomade est un programme de formation dont la mission est de contribuer au développement de relations constructives et durables entre les Québécois et les Autochtones et dont les récentes éditions avaient lieu en mai et en août derniers (2013).

Le site de DIALOG donne également accès à différents outils, dont un atlas socioéconomique des communautés autochtones au Québec et Autochtonia, une banque de données qui comprend 12 000 documents relatifs aux peuples autochtones du Québec. Le moteur de recherche, qui semble être d'une grande efficacité, permet de faire des demandes simples, détaillées ou, sur demande, personnalisées. DIALOG a participé à la réalisation d'un webdocumentaire, en collaboration avec l'UNESCO et le GITPA (Groupe international de travail pour les peuples autochtones), dont on trouve le lien sur le site : Des peuples autochtones francophones en mouvement. DIALOG présente aussi sur son site web le détail des nombreux projets de recherche auxquels le réseau est associé et les programmes d'aide financière offerts aux étudiants, aux chercheurs et aux partenaires autochtones.

Ressources

DIALOG Réseau de recherche et de connaissances relatives aux peuples autochtones : http://www.reseaudialog.ca/ [consulté le 30 septembre 2013]

Musée canadien des civilisations Expositions en ligne Premiers peuples : http://www.civilisations.ca/expositions/expositions-en-ligne/premiers-peuples/ [consulté le 30 septembre 2013]

Image d'en-tête : Capture d'écran du site du Musée canadien des civilisations, Exposition en ligne Gwadàl' Zheii biens de la terre

Images dans le corps du texte : Captures d'écran des sites du Musée canadien des civilisations, Exposition en ligne Jaillir de l'ombre et de DIALOG, Affiche Université Nomade, aoùt 2013.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné