Articles

Être confiant + faire confiance = succès et satisfaction

Des étudiants confiants à qui on fait confiance et qui nous font confiance

Par Denys Lamontagne , le 07 octobre 2013 | Dernière mise à jour de l'article le 06 novembre 2013

Dans le «2013 National Online Learners Priorities Report» réalisé auprès de 114 000 étudiants de 104 institutions post-secondaire des États-unis offrant des cours en ligne et dans et le «Online Student Readiness as a Predictor of Online Student Satisfaction» (2011), on découvre plusieurs données intéressantes sur les corrélations entre les attentes, le succès, la satisfaction des étudiants et leur participation future.

On sait depuis longtemps que la formation en ligne ne convient pas à tout le monde. Les étudiants reconnaissent intuitivement que cette modalité de formaiton demande plus de discipline personnelle que la formaiton en présence. Plusieurs études établissent clairement la corrélation entre d’un coté la maîtrise des habiletés pour étudier à distance, utiliser les technologies et s'autodiscipliner, et de l’autre le succès et la persévérance dans les études à distance.

On découvre maintenant des données plus subtiles qui peuvent faire une différence au final. Les institutions qui mesurent régulièrement les priorités et la satisfaction des étudiants peuvent aussi prédire leur persistance : si les étudiants sont satisfaits, la probabilité qu’ils complètent leurs études augmente. Mieux encore, les institutions avec des étudiants satisfaits ont de plus haut taux de diplomation, moins de défaut de paiement sur les prêts étudiants et plus de contributions et de dons financiers de leur part par la suite... Cela vaut donc la peine de savoir ce qui se passe pendant qu’ils étudient.

Académique, administratif et service

Si le souci quant à la satisfaction à propos de la qualité, du contenu et de la pédagogie paraissent aller de soi dans une institution éducative, le souci quant aux rapports administratifs (inscription, déroulement, règlements, etc.) et aux services aux étudiants (prêts, information, social, bibliothèque, etc) sont aussi importants et ont un impact réel sur la satisfaction des étudiants.

Par exemple, administrativement, on sait que les étudiants qui s’inscrivent en ligne à un cours en ligne ont un taux de satisfaction plus élevé que ceux qui s’inscrivent sur campus !

Ci-dessous vous trouverez les éléments qui, pour les étudiants en ligne, paraissent avoir le plus d’importance et où ils expriment le moins de satisfaction, en d’autres termes, les éléments qui peuvent apporter le plus de gains de satisfaction.

  • La qualité de l’enseignement
  • La description claire des devoirs et travaux dans le plan de cours
  • La réactivité de la faculté aux besoins exprimés
  • La valeur perçue par rapport aux coûts payés
  • La rétroaction de la faculté à propos des progrès de l’étudiant.
     

Mais tous ces éléments ne sont que des généralités qui peuvent différer passablement d’une institution à l’autre et même d’une faculté à l’autre.  Des étudiants en administration ont probablement certains besoins assez différents de ceux qui suivent un cursus en biologie. L’important est de savoir ce qui est important pour eux dans le cadre offert et surtout d'y répondre.

Même si une situation n’est pas idéale et ne peut changer rapidement, le seul fait de savoir que leur avis a été pris en compte et contribue au changement est suffisant pour que le degré de satisfaction s’élève chez les étudiants.

Une question de confiance continue

L’engagement initial d’un étudiant, spécialement à distance, se fait au départ sur la base de l'accommodement pratique et de la réputation de l’institution. Un étudiant fait confiance à une institution et celle-ci doit y répondre. Mais l’inverse joue aussi : une institution peut-elle faire confiance à un étudiant ? C’est là que la prédiction et les tests de sélection prennent leur importance. Savoir si un étudiant possède les préalables pour étudier à distance, surtout en ce qui concerne son implication sur la durée du parcours, constitue une forme d’assurance contre l’insatisfaction.

Et tout au long d’un parcours cette question de confiance s’entretient : l’institution s’occupe t-elle de l’étudiant, s’informe t-elle de ses besoins, prend t-elle en considération ses requêtes, identifie t-elle les blocages, l’informe t-elle de sa progression ?  Et l’étudiant fournit t-il ce qui est attendu ? Est-il digne de confiance ?

Cela peut aller assez loin, comme de faire confiance au niveau technologique : gestion des privilèges et accès, ouverture de blogues et de forums à l’initiative des étudiants, acceptation de formats de travaux inédits, formes d'activités en ligne imprévues. On parle de souplesse et de considération.

Ainsi avec la confiance mutuelle vient le succès. Mais cette confiance se construit et s’entretient tout au long du parcours, grâce à une communication pertinente.

Références

The 2013 National Online Learners Priorities Report - Noel-Levitz
https://www.noellevitz.com/papers-research-higher-education/2013/2013-adult-and-online-learner-satisfaction-priorities-reports

Online Student Readiness as a Predictor of Online Student Satisfaction - Mac Adkins, Smarter Services; Julie Bryant, Noel-Levitz.
https://www.noellevitz.com/documents/shared/Papers_and_Research/2011/PSOL_OnlineReadiness_0811.pdf

Une question de confiance avant tout sur «L'espace à Zecool» - janvier 2012
http://zecool.com/2012/01/03/une-question-de-confiance-avant-tout/

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné