Articles

Le web des bêtes

Les animaux de compagnie se taillent une place de choix sur la toile. Parmi ceux-ci, le chat est une star incontestée.

Par Christine Vaufrey , le 09 décembre 2013 | Dernière mise à jour de l'article le 29 janvier 2014

Les animaux familiers, chats, chiens et autres lapins occupent évidemment une place à part dans nos vies. Ils en partagent le moindre instant, et nous n'hésitons pas à leur faire endosser des rôles proches des nôtres. Nous les prenons en photo, leur offrons des cadeaux, les habillons, leur organisons des fêtes d'anniversaire... On s'étonne même qu'avec tant de sollicitude, ils n'aient pas encore appris à parler, pour répondre à tout ce que nous leur disons. Mais patience, cela finira bien par arriver !

En attendant ce jour béni (à condition que nos animaux ne décident pas de nous balancer à la figure tout ce qu'ils pensent de nous), nous pouvons entretenir en ligne l'illusion que nos amis à poils se transforment peu à peu en humains. 

 

Les chiens qui bloguent

Si vous avez un chien et que vous le trouvez particulièrement intelligent, vous pouvez lui ouvrir un blog sur Toutoublog. Plus de 11 000 toutous s'y expriment déjà, à grands coups de photos, billets et autres commentaires. S'il s'ennuie lors des promenades qui vous font sortir dans le froid, pensez à l'inscrire sur pets-dating : c'est l'endroit idéal pour lui faire rencontrer l'âme soeur. Les lapins et les chats peuvent aussi chercher de la compagnie sur le site mais les chiens sont largement plus nombreux. Chaque animal dispose d'une petite fiche d'identité, d'un descriptif de ses goûts et peut bien sûr se faire des tas d'amis en ligne ! 

Mais vous n'avez peut-être pas envie de rester à l'écart de la nouvelle vie sociale en ligne de votre animal. Dans ce cas, rejoignez Yummypets, "une plateforme communautaire au service du propriétaire de l'animal de compagnie". Bien entendu, des passerelles sont prévues avec les réseaux sociaux habituels. Yummypets dispose ainsi de près de 140 000 fans sur Facebook, et nombre de photos postées dépassent allègrement les 1000 "like". 

 

Les chats qui twittent

Puisque nous parlons des réseaux sociaux généralistes, voyons ce qui se passe sur Twitter. De nombreux chiens et chats y possèdent un compte. Le plus célèbre d'entre eux est sans doute @Sockamillion, le compte de Sockington, qui se présente comme le chat de Jason Scott. Sockington twitte en son nom. Il n'insère aucun lien dans ses messages (un doute terrible m'assaille : sait-il lire ? ...) mais connaît néanmoins un beau succès : près d'1,4 millions de followers sont suspendus à ses babines félines. Parmi ceux-ci, nombre de ses congénères. 

On ne s'en étonnera pas car le chat est incontestablement l'animal star du web. Surtout quand il nous fait rire : il se transforme alors en LOLcat, poster qui le représente dans une position généralement ridicule, entouré d'un message bourré de fautes d'orthographe. Cette version statique s'est faite doubler par la version animée, autrement dit la vidéo de chat. Il en existe des centaines de millions, et les compilations qui durent parfois plus d'une heure attirent des millions d'amateurs. Celle-ci par exemple, créée voici moins d'un an, a déjà été vue plus de 20 millions de fois : 

 

 

Le phénomène est si massif qu'il a donné lieu à un festival, sobrement intitulé Internet Cat Video Festival, créé en 2012 dans le Minnesota. Alors que toutes les vidéos sont visibles en ligne, 10 000 personnes ont quand même fait le déplacement lors de la deuxième édition en 2013, sans doute pour voir en vrai les stars Grumpy Cat (qui fait la gueule) et Lil Bub (qui tire la langue).

La photo de chat qui fait rire, mis en scène notamment à des fins de publicité, n'est pas nouveau. Un article paru sur le site Atlantico nous rappelle que dès 1870, des photos de chats mignons ou drôles circulaient. Et le premier film de chats agissant comme des humains date... de 1894. Et n'oublions pas qu'une énorme proportion des films d'animation réalisés depuis que le genre existe mettent en scène des animaux se comportant comme des humains. Le succès de Walt Disney ou de Tex Avery, pour ne citer que des monuments, sont là pour en témoigner.

L'animation s'est elle aussi transformée avec le web. Et puisqu'il est question de chats, citons Simon's Cat, les courts cartoons diffusés sur YouTube qui ont fait la gloire de Simon Tofield, qui rend au chat ce qui appartient au chat et sait traduire en moins de deux minutes sans paroles les multiples aspects de la cohabitation entre un homme et son chat. 

 

Références : 

Toutoublog : http://www.toutoublog.com/home.php

Pets-dating : http://www.pets-dating.com/

Yummypets : http://www.yummypets.com/ 

@Sockamillion : https://twitter.com/sockington

Lolcats : http://www.lolcats.com/  

Oohwzoo. "Funny cat compilation." YouTube. Publié le 5 janvier 2012. http://www.youtube.com/watch?v=BmnyORo_slM.

Walker Art center. "2013 Internet Cat Video Festival." YouTube. Publié le 1er octobre 2013. http://www.youtube.com/watch?v=ffz9a7EHfCk.

Severe Avoidance. "The Original Grumpy Cat." YouTube. Publié le 25 septembre 2012. http://www.youtube.com/watch?v=INscMGmhmX4.

LilBub, chaîne YouTube : http://www.youtube.com/user/LilBubBub

Atlantico.fr. "Journée internationale du chat : comment il a conquis Internet (et plus encore)." 8 août 2013. http://www.atlantico.fr/decryptage/journee-internationale-chat-comment-conquis-internet-et-plus-encore-808928.html

Simon's Cat, chaîne YouTube : http://www.youtube.com/user/simonscat?feature=watch

Illustration : Dmitry Kalinovsky, Shutterstock.com

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné