Articles

Publié le 02 février 2014 Mis à jour le 26 mars 2019

Le futur de l'éducation, l'apprentissage personnalisé?

Un entrepreneur américain a créé une plateforme qui pourrait favoriser grandement l'apprentissage personnalisé

Jose Ferreira n'est pas un nom connu. Et pourtant, si sa vision s'avère juste et sa compagnie fructueuse, il pourrait bouleverser la manière d'éduquer. Sa jeune entreprise Knewton est déjà employée par des éditeurs de manuels scolaires comme les presses de l'Université Cambridge ou, en France, lelivrescolaire.fr.

Selon lui, l'éducation traditionnelle avec manuels et devoirs disparaîtra d'ici 5 à 10 ans. Tout sera désormais sur des plateformes numériques comme les iPad. En fait, c'est l'éducation personnalisée qui prendra la place dans les écoles.

L'apprentissage personnalisé est un terme qui apparaît de plus en plus dans la presse spécialisée américaine, est la spécialité de Knewton. Pour comprendre le principe, il faut connaître d'où part Ferreira. Immigré aux États-Unis à l'âge de 2 ans, il ne s'adapte pas bien à l'école. Il n'est ni intéressé par les cours et les tests standardisés l'ennuyaient à mourir. En fait, il découvrira sa passion plus tard en tant que joueur de poker. Il passera des soirées à jouer et analyser le jeu et, conséquemment, les statistiques.

Travaillant le jour comme tuteur pour préparer les adolescents aux tests standardisés, il leur donnera des trucs statistiques pour les aider à réussir sans avoir à étudier trop ardemment. De la triche? Oui, mais il n'en rougit pas. Par son esprit analytique, il a déniché une faille si importante du test que sa découverte a failli mettre en péril la validité du test SAT. Le gouvernement fédéral a d'ailleurs dû supprimer cette partie de l'évaluation.

La personnalisation pour l'éclosion des talents

Mais pourquoi en a-t-il autant contre les tests standardisés? Car il s'agit d'une formation uniforme. Chaque enfant reçoit la même matière sans discernement. Dans ce contexte, s'ils réussissent, ils sont de « brillants élèves qui iront loin dans la vie ». S'ils échouent, ils seront condamnés à de petits boulots et, surtout, obtiendront le titre « d'ignare ». Ce qui n'est pas juste pour Ferreira qui considère que l'éducation doit s'adapter au style de l'élève afin de donner une chance à tous les talents.

C'est ce que propose sa compagnie, Knewton. Des solutions statistiques qui analysent le comportement et la compréhension des apprenants. À partir de multiples calculs, chacun reçoit alors des recommandations. À la manière des sites d'achat en ligne qui suggère des produits similaires qui pourraient intéresser l'acheteur, la plateforme analyse les comportements de l'élève et ses réponses. Que ce soit les éléments maîtrisés, la vitesse de réponse ou le contenu celles-ci, selon Ferreira, le programme peut tout analyser et donner un profil complet de comment apprend un individu.

Pour l'enseignant, la plateforme pourrait donc montrer précisément à quel percentile la matière est comprise, ce qui ne fonctionne pas et les stratégies à utiliser pour arriver à enseigner la matière et augmenter le taux de réussite. Hormis pour les matières créatives comme la musique ou les arts plastiques, cela fonctionnerait avec pratiquement tout ce qui est enseigné à l'école : maths, langues, sciences humaines ou de la vie, etc.

Knewton permettrait donc de concevoir une gigantesque base de données individualisant l'apprentissage comme jamais auparavant. En ce moment, la jeune entreprise en croissance travaille avec des éditeurs de manuels scolaires, mais elle espère prochainement offrir une plateforme en ligne gratuite pour les étudiants, professeurs et parents afin de pouvoir utiliser cette méga banque d'analyse de données et de statistiques.

Sans réinventer l'idée d'individualiser l'éducation, la plateforme de Jose Ferreira pourrait être un important instrument dans les prochaines années. Jusqu'à maintenant, les établissements – pour l'instant universitaires – qui ont adopté l'outil ont vu des augmentations intéressantes de la réussite des étudiants. Si la plateforme est aussi performante que promise et que les retours d'expérience continuent d'être bons, Knewton pourrait bien devenir pour l'enseignement ce que Google a fait pour la recherche Internet.

Illustration : Marynchenko Oleksandr, shutterstock

Références :

Kamenetz, Anya. "What If You Could Learn Everything?" Newsweek. Dernière mise à jour : 10 juillet 2013. http://mag.newsweek.com/2013/07/10/what-if-you-could-learn-everything.html.

Knewton. Consulté le 29 janvier 2014. http://www.knewton.com/.


Mots-clés: Personnalisation Évaluation À Distance Évaluation Vision Données Statistiques Apprentissage Personnalisé Analyse plateforme iPad Analyse de données Compagnie Nom Manière Jose Ferreira Http://www.knewton.com/

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !