Articles

Le blog collaboratif pour développer sa «bibliothèque intérieure»

L'expérience d'une enseignante de français qui a choisi le blogue collaboratif pour analyser l'oeuvre d'une écrivaine avec ses élèves

Par Alexandre Roberge , le 17 février 2014 | Dernière mise à jour de l'article le 19 mars 2014

L'acte de lecture est extrêmement solitaire et personnel. Chacun interprétera les personnages, les descriptions et les phrases à partir de ses références, son histoire, etc. Cela permet de cultiver ce que certains appellent la « bibliothèque intérieure ». Un élément important à prendre en compte pour garder le goût non seulement de lire tout au long de sa vie, mais de s'intéresser à la culture en général (beaux-arts, théâtre, poésie, etc.).

Conséquemment, l'école a un rôle à jouer dans le développement de curiosité culturelle et pour donner le goût d'analyser les oeuvres d'auteurs. Une enseignante du Lycée Jacques Monod de Clamart, Hella Feki, qui a créé en 2011 un blogue collaboratif sur lequel les élèves ont pu travailler sur le travail de Marilyne Desbiolles. Près de 3 ans plus tard, elle revient sur cette expérimentation.

Le point de départ de l'expérience a été la lecture de deux romans de l'auteure, Aïzan et La Seiche. Ces deux oeuvres ont été accompagnées de d'autres récits de l'écrivaine pour bien percevoir son style très particulier qui ne peut se classer uniquement dans le type roman.

À partir de ces lectures, le blogue a été la plateforme de travail du cours. Les élèves ont été tout d'abord conviés à partager leur point de vue sur les textes, mais aussi à associer une toile à chacun des romans. Pendant le cours, ils ont également rencontré l'auteure et ils ont pu donner leurs impressions de cet entretien sur le blogue. Enfin, l'exercice de création concernait la rédaction collective d'une nouvelle à la manière de l'écrivaine. À partir d'une recette de raie aux poireaux, ils devaient, comme dans le roman La Seiche, digresser pour raconter des périodes de vie d'un narrateur qui effectue le plat.

Les effets du blogue

Ces exercices créatifs qui ont conjugué beaux-arts et création littéraire, entre autres, ont-ils été améliorés par la tenue d'un blogue collaboratif? Selon l'enseignante, cette activité leur a permis de prendre conscience de la diversité d'interprétations sur une œuvre dans la classe et de réfléchir sur la leur. Et si, au départ, les élèves ne répondaient qu'aux exigences minimums du travail, à force de lire leurs camarades, ils ont fini par vouloir étoffer leurs réponses et « répondre » aux arguments des autres.

L'orthographe n'étant pas évaluée sur le blogue, l'exercice devenait particulièrement intéressant pour ceux ayant de plus grandes difficultés en classe. Il leur permettait de s'exprimer davantage et sans gêne. L'espace leur donne l'occasion de s'autoformer à la critique et dissertation, ainsi qu'à la création.

Les élèves ont affirmé les impressions de l'enseignante. L'expérience a été intéressante puisqu'elle leur permettait de communiquer librement, sans contraintes de temps et d'espace, et d'être inspirés par les autres apprenants pour alimenter leurs réflexions. De plus, ce moyen moderne d'expression les intéressait davantage. Par contre, ils ont noté des inconvénients. Si les écrits des autres ont été en général inspirants, ils pouvaient aussi les décourager parce qu'ils chercheront plus longuement à se démarquer et ne pas copier les réponses des camarades. Ce qui crée une concurrence qui n'a pas été appréciée par les jeunes gens. Ils soulignent aussi l'aspect moins spontané dans les propos que ceux d'un débat en classe.

Hella Feki trouve que cette plateforme de travail sur des œuvres littéraires offre une façon plus moderne d'aborder la lecture, la compréhension de texte et l'écriture en classe. Une manière pour les enfants de s'autoformer et de prendre confiance en eux. De plus, le blogue n'étant pas la technologie la plus difficile à maîtriser, elle s'intègre bien dans les cursus; ce qui devrait allumer plusieurs des collègues de l'enseignante de français.

Illustration : Pressmaster, shutterstock

Références :

Feki, Hella. "Du cahier de lecture au blog : l’élaboration d’une bibliothèque intérieure." L'école des lettres. Dernière mise à jour : 23 janvier 2014. http://www.ecoledeslettres.fr/blog/education/du-cahier-de-lecture-au-blog-lelaboration-dune-bibliotheque-interieure/.

Feki, Hella. "Maryline Desbiolles à Clamart." Dernière mise à jour : 30 avril 2011. http://maryline-desbiolles.blogspot.fr/.

Feki, Hella. "Rencontre avec Maryline Desbiolles. Un projet culturel et artistique en classe de seconde." L'école des lettres. Dernière mise à jour : 22 janvier 2014. http://www.ecoledeslettres.fr/blog/education/rencontre-avec-un-ecrivain-maryline-desbiolles-un-projet-culturel-et-artistique-en-classe-de-seconde/.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné