Articles

Substance et forme - Écrire avec style

Le plaisir de lire se nourrit de textes bien écrits

Par Denys Lamontagne , le 18 février 2014 | Dernière mise à jour de l'article le 17 mai 2016

Bateau De Papier - TonTonic - ShutterStock

Bien sur nous lisons, par habitude, par nécessité ou pour rester intellectuellement vivant. Avant Internet, nombreux étaient ceux qui lisaient littéralement tout ce qui leur passait sous les yeux; aujourd’hui on peut se permettre d’être un peu plus sélectif.  Au gré de nos errances sur la toile, parfois une perle étincelle dans le quotidien, une citation illumine un article, un paragraphe ou un chapitre de pure clairvoyance peut même changer le cours de notre journée ou de notre vie, ou simplement nous enchanter.

Les textes bien tournés se voient maintenant gratifiés de «J’aime» et sont partagés jusqu’à devenir viraux. Ceux qui combinent forme et substance acquièrent cet avantage immatériel d’être lus plus facilement, d’être appréciés spontanément et, félicité suprême, d’être compris par nos esprits volages.

Le plus formidable dans tout ça est que plus personne ne peut se justifier d’écrire comme un barbare : Internet nous enseigne comment bien écrire, mieux écrire, écrire avec style, avec cohérence, avec pertinence et portée.

Y arriver

Acquérir du vocabulaire nous assure une bonne base, tout comme une bonne connaissance de l’orthographe et de la grammaire demeurent nécessaires pour bien écrire mais bien insuffisants pour se démarquer dans l’abondance de textes.  Enrichir son style avec des notions de rhétorique et de scénarisation, un peu comme on équipe un atelier, nous rendra certes plus confiant en nos moyens mais, l’analogie de l’atelier s’applique bien, on aura beau être bien équipé et posséder tous les matériaux nécessaires, on demeure encore loin du chef-d’oeuvre.

Il nous reste à acquérir de l’expérience, écrire, écrire, écrire, de la persévérance, écrire, recommencer, améliorer, relire, réécrire, ré-récrire, recommencer et puis ne pas se satisfaire tout de suite ni se décourager face aux critiques ou à l’absence de reconnaissance. Même avec de l’expérience et du style, il manque encore l’ingrédient suprême de tout écrit jubilatoire : ce mélange d’inspiration et de nécessité qui transforme le texte en un mouvement de l’esprit qui émeut, touche, remue, transporte ou élève tout lecteur qui le parcourt.

Si on possède la technique, le message lui ne se laisse pas si facilement apprivoiser.  Le texte remarquable génère quelque chose qui s’apparente à une énergie, cette énergie puisée dans les expériences humaines partagées, joies, inquiétudes, questionnements, émotions, besoins.  C’est ici que l’acte créatif ne se laisse plus cerner par la technique ni quoi que ce soit, c’est nu devant l’immensité, le moment de vérité, celui où on jette le premier mot…

Pour aller plus loin

Grammaire française interactive Reverso

Ressources «Grammaire» dans Thot Cursus

Ressources «Écrire» dans Thot Cursus

L’école de rhétorique - «L’ensemble des procédés et techniques réglant l'art de s’exprimer»

«Écriture - Livres» - Le blog spécial écrivains,

Écrire un roman - Qui d’autre veut écrire un livre ?

L'esprit livre - Du désir d'écrire à la publication

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné