Articles

Technophiles de jadis en éducation

Depuis longtemps, on prédit l'envahissement des salles de classe par les appareils. Mais ce ne sont pas ceux que l'on imaginait qui sont arrivés.

Par Philippe Menkoué , le 25 mars 2014 | Dernière mise à jour de l'article le 24 avril 2014

Le monde de l’éducation, à l’image des technologies qui le façonnent de plus en plus, est très dynamique. Si chaque époque voit toujours émerger sa myriade d’outils high-tech censés révolutionner à jamais les pratiques pédagogiques, difficile de toujours prévoir ce qu’il adviendra sur le (très) long terme. A l’image des besoins de leurs usagers, les technologies éducatives semblent tellement imprévisibles. Qu’est-il advenu de ces outils pressentis il y’a quelques décennies, pour changer nos manières d’enseigner et d’apprendre ? De quelle manière sont envisagées les prochaines décennies ?

Des échecs des prévisions passées …

Si on parle aujourd’hui de MOOCs, de ressources éducatives libres, de m-learning, d’école dans les nuages et j’en passe, rien (ou presque) ne laissait présager la futur  prédominance de ces modes d’enseignement et d’apprentissage, il y’a quelques décennies. D’autres technologies semblaient plus à même de s’imposer sur la durée.

Dans un article particulièrement intéressant de Paleofuture, Matt Novak présente quelques technologies du siècle dernier, annoncées pour créer un vrai bouleversement dans les pratiques pédagogiques sur le long terme. Des livres électriques des années 10 aux classes flottantes du début des années 80 en passant par le livre électronique des années 20 ou les enseignants robots des années 50 et 60, autant de technologies et bien plus, qui malgré leur potentiel, n’ont pas su s’imposer dans le temps. Des échecs inhérents peut-être plus aux outils eux-mêmes (leur conception, leur viabilité sur le long terme, etc.) qu’aux hommes.

Face à tout ceci, l’on pourrait se demander s’il serait encore raisonnable de faire de la prospective. Quelle que soit la réponse, il apparait clair que, l’homme se voulant le plus souvent l’artisan lucide de son avenir, ne saurait s’empêcher d’en faire. Quitte à prévoir des marges d’erreurs toutefois, les aspirations individuelles des futurs enseignants ou apprenants étant appelées à changer. A se diversifier. Tout n’est qu’une question de génération, de contextes aussi.

… Aux incertitudes quant à l’avenir

Le décalage entre ces prédictions faites dans le courant du XXe siècle sur les technologies qui allaient bouleverser l'éducation, avec ce qui se passe aujourd’hui laisse songeur.

Si la plupart de ces gadgets ornent aujourd’hui les musées scientifiques, il est tout de même frappant de voir la similarité de certaines de ces technologies (du moins leurs principes) avec quelques unes parmi celles utilisées aujourd’hui. Ainsi, la télévision censée investir les salles de classes comme le souhaitait le Dr James Rowland Angell de l’université de Yale en 1938, semble avoir été remplacée aujourd’hui par d’autres écrans (ordinateurs, smartphones, tablettes, etc.). Tout comme les « vidéophones » des années 80 qui restent d’actualité et que l’on peut assimiler aux visioconférences utilisées aujourd’hui dans certaines formations à distance. La tendance de fond semble être restée la même, même si la matérialisation elle, est différente. De plus, le potentiel perçu dans les ordinateurs (et les robots) par Neil Ardley au début des années 80 n’a pas déçu. Bien au contraire.

Difficile alors d’envisager les potentiels technologies susceptibles de révolutionner nos pratiques pédagogiques dans une vingtaine d’années, que l’on soit en Afrique ou ailleurs. Cependant, deux grandes tendances semblent émerger : l'envahissement du champ éducatif par les technologies d’une part, et l'autonomie sans cesse croissante des apprenants. Mais au-delà, bien difficile de dire ce qui va se passer.

 

Références

- Lamontagne, Denys. “l’école dans le nuage avec les Mémés comme tuteurs ». Thot Cursus. Date de publication 25 mars 2014. Lien : http://cursus.edu/dossiers-articles/articles/21707/ecole-dans-nuage-avec-les-memes/#.UzGdo6h5NYQ

- Novak, Matt. “15 technologies that were supposed to change education for ever”; Paleofuture. 15 janvier 2014. Lien: http://paleofuture.gizmodo.com/15-technologies-that-were-supposed-to-change-education-1481232959

 - Curtler, Hugh. “Dumbed down”. Hugh Curtler’s Blog. 17 juin 2013. Lien: http://hughcurtler.wordpress.com/2013/06/17/dumbed-down/

- Ardley, Neil. “World of tomorrow – School, Work and Play”. The Pointless Museum. Date de consultation: 25 mars 2014. Lien: http://www.pointlessmuseum.com/museum/worldoftomorrowschoolworkplayindex.php

- Bi Sehi, Antoine Mian. « Le future de l’éducation en Afrique : le Cloud, le Mobile et les REL. TICEDU Forum. Date de publication : 9 septembre 2012. Lien : http://ticeduforum.akendewa.net/actualites/le-future-de-leducation-en-afrique-le-cloud-le-mobile-et-les-rel/

Photo : Zastolsky Victor, Shutterstock.com

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné