Articles

Enseigner et apprendre dehors

Faire classe dehors, pourquoi pas ?

Par Philippe Menkoué , le 01 avril 2014

A l’heure où l’influence du cadre d’enseignement sur le processus d’apprentissage et les performances des apprenants ne semble plus faire aucun doute, et où certains espaces pédagogiques s’illustrent tant par leurs prouesses architecturales que par l’originalité des méthodes d’apprentissage qui y sont appliquées, parler de « dématérialisation » des salles de classe, pourrait sembler absurde. Et pourtant, cela pourrait sembler meilleur à certains égards. Ne pensez-vous pas qu’un cours d’éducation à l’environnement par exemple, serait meilleur s’il était dispensé en pleine immersion dans le milieu étudié en question ?

C’est du moins la logique qui semble développée dans le centième numéro de Symbioses, un magazine trimestriel belge consacré à l’éducation relative à l’environnement. Un numéro spécial de 32 pages, consacré à l’éducation dans et par la nature (comme le souligne Christophe Dubois dans son éditorial), dans lequel le réseau d’Information et de Diffusion en éducation à l’environnement - IDée (à l’origine de cette publication) propose un dossier intelligemment intitulé  Dehors ! La nature pour apprendre, tout au long duquel il  s’adonne à un véritable plaidoyer sur la nécessité d’une sorte de retour aux origines de l’éducation à l’environnement, qui semble aujourd’hui s’imposer comme une nécessité.

A travers une série d’articles, il livre aux enseignants, animateurs, parents et toute autre personne intéressée par ou impliquée dans l’éducation des enfants à l’environnement, quelques clés pour mieux y parvenir. L’idée ici étant d’encourager à rompre avec cette habitude (pas très originale) qui consiste à éduquer nos élèves à l’environnement en restant cloitrés entre quatre murs, à dispenser des cours purement théoriques, munis à la limite de photographies et d’autres planches pédagogiques. Il préconise à l'inverse de tenter l’expérience de sortir de sa salle de classe et d’essayer de profiter de ce laboratoire grandeur nature que peut constituer le milieu qui nous entoure.

Il n’est plus question ici de simples excursions (que vous organisez certainement déjà) dont les effets sur le renforcement des connaissances des élèves restent parfois à démontrer, mais de cours intégralement réalisés dans la nature. Après tout, pourquoi toujours parler de notre environnement comme s’il s’agissait de quelque chose d’abstrait, et non pas comme du milieu dans lequel nous vivons réellement (ou dans lequel nous sommes censés vivre, selon les cas) ?

Les avantages d’une telle démarche sont légions et les raisons pouvant justifier cette nécessité, encore plus. Les articles riches qui constituent ce dossier, vous en donnent quelques unes. Vous y trouverez également des témoignages d’enseignants, formateurs et autres animateurs, des idées d’activités et les astuces pour les mener à bien, etc. presque tout a été pensé.

Alors, envie de vous lancer ? D’autant plus que la nature elle-même vous y aidera certainement beaucoup, à moins qu'elle ne fasse carrément le cours pour vous.

Une démarche qui a plusieurs mérites. En plus de dé-stigmatiser le milieu naturel auprès des enfants et leur permettre de renouer avec la nature, elle offre la possibilité de « vivre » et « toucher du doigt» (au propre comme au figuré) certaines de ses réalités. Et nul doute que pour certains de vos élèves, cela constitue une sorte de révélation. Une rupture avec le virtuel dont la manière dont il les accapare peut parfois inquiéter et qui, malgré ses vraisemblances, ne saurait pas toujours produire le même effet. Peut-être une autre belle manière de « contextualiser » l’apprentissage aussi.

Après tout, les empiristes ne partent-ils pas toujours du postulat selon lequel la connaissance relève de l’expérience ?

 

Référence :

- « Dehors ! La nature pour apprendre ». Symbioses ! Le magazine de l’Education relative à l’Environnement (ErE) N°100, quatrième trimestre 2013. Lien : http://www.symbioses.be/consulter/100/

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné