Articles

Soumettez vos articles au journal scientifique le plus prestigieux au monde

Mort à l'angoisse

Par Denys Lamontagne , le 22 avril 2014 | Dernière mise à jour de l'article le 23 avril 2014

Caleb Emmons est un mathématicien et un poète. En 2009, probablement fatigué d’attendre les réponses d’éditeurs pointilleux à qui il avait envoyé des papiers scientifiques, il a décidé de fonder un journal scientifique dont les règles seraient simples et où le délai d’attente serait inexistant : le Journal of Universal Rejection.

Le principe fondateur de ce journal est le rejet. Tous les articles soumis, indépendamment de leur qualité, seront rejetés. En dépit de cet apparent inconvénient, voici plusieurs bonnes raisons pour soumettre vos articles au JofUR.

  • Vous ne souffrirez d’aucune anxiété quant au sort de votre papier.  Il sera refusé pour publication avec 100 % de certitude.
     
  • Il n’y a aucun frais de publication.
     
  • Vous pourrez prétendre avoir soumis un travail au journal scientifique le plus prestigieux du monde, compte tenu de son taux de rejet d’article.
     
  • Le JofUR est unique. Y soumettre un article est un insigne d’honneur.
     
  • Vous conservez tous les droits sur votre travail, et vous êtes libre de le soumettre aux autres journaux, avant même que le processus de revision soit complété.
     
  • Vous recevrez une lettre officielle de refus, généralement dans les heures suivant la soumission.


On peut même ajouter que, si vous êtes vraiment bon, vous recevrez une lettre personnalisée expliquant la raison du refus et figurerez même sur le blogue Reprobatio Certa où les raisons les plus farfelues sont invoquées à propos des articles les plus délirants qui leur ont été soumis. Le JofUR en est à son cinquième volume.

Soumettre vos articles à : [email protected]


Pour terminer, le Journal of Universal Rejection est heureux d’annoncer la Conference of Universal Rejection, qui se tiendra le 16 août 2014 à Portland en Orégon,  qui sera probablement annulée entre temps mais qui accepte dès maintenant les candidatures, dont la liste figure sur le programme temporaire.

La communauté universelle des exclus est maintenant créée et pourra se rencontrer. On y attend une affluence marginale.

Pour aller nulle part :

Journal of Universal Rejection

Reprobatio Certa

Conference of Universal Rejection

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné