Articles

Un Van Gogh dans votre salon, c'est pour bientôt

L'impression 3D franchit une nouvelle étape avec la reproduction à l'identique des toiles de maîtres, épaisseur de la peinture comprise

Par Christine Vaufrey , le 12 mai 2014 | Dernière mise à jour de l'article le 11 juin 2014

Nous l'évoquions récemment, tout s'imprime en 3D désormais, y compris les oeuvres d'art. La Vénus de Milo sur son buffet de salon pour 5 euros, c'est déjà possible mais pas de très bon goût. L'initiative récente du musée Van Gogh d'Amsterdam se situe à un tout autre niveau.

Depuis la fin de l'année 2013, on peut en effet acheter une copie d'un tableau de Van Gogh qui ressemble à s'y méprendre à l'original, épaisseur de la peinture comprise. Un procédé développé par Fujifilm, associant balayage 3D de la peinture (recto - verso) et impression Haute définition permet en effet de reproduire la texture de la toile.

Reportage diffusé à la télévision française :

 

La fabrication de ces copies a été confiée à un atelier belge, qui a déjà produit 260 copies de 5 toiles originales. Chacune est vendue pour la modique somme de 30 000 euros pièce. Une broutille, quand on sait que les originaux valent plusieurs millions chacun... 

Canon a développé sa propre technologie d'encodage des données contenues dans une toile. La capture des données s'effectue à partir de deux caméras et d'un projecteur, pour un niveau de précision jamais égalé à ce jour. Les chercheurs de l'université de technologie de Delft (Pays-Bas) ont utilisé cette technologie pour créer des "cartes topographiques" d'oeuvres, à partir desquelles on peut aussi créer des reproductions 3D.  Démonstration à partir d'une toile de Rembrandt :

Que la finalité de ces nouveaux modes de traitement soit scientifique ou d'abord commerciale, il est clair que la reproduction des oeuvres connaît un tournant radical. En attendant que les copies ainsi créées soient à la portée de plus nombreuses bourses, on se contentera des images hautes définition 2D que la National Gallery of Art de Washington met à la disposition de tous. 35 000 reproductions sont ainsi offertes gratuitement. De quoi se composer un musée personnel bien fourni !

Références : 

Culturebox. "Bluffant : les reproductions en 3D des toiles de Van Gogh." 7 novembre 2013. http://culturebox.francetvinfo.fr/expositions/peinture/bluffant-les-reproductions-en-3d-des-toiles-de-van-gogh-144893.

RTBF Vidéos. "Imprimante 3D pour des Van Gogh du 30 octobre 2013, info : RTBF Vidéo." 30 octobre 2013. http://www.rtbf.be/video/detail_imprimante-3d-pour-des-van-gogh?id=1865786.

3ders.org. "Rembrandt prints in 3D: for research on painting process | 3D Printer News & 3D Printing News." 25 septembre 2013. http://www.3ders.org/articles/20130925-rembrandt-prints-in-3d-for-research-on-painting-process.html.

Jost, Clémence. "Télécharger gratuitement 35 000 chefs d’œuvre de la peinture en toute légalité, c’est possible !" Archimag. 15 avril 2014. http://www.archimag.com/archives-patrimoine/2014/04/15/telecharger-gratuitement-35000-chefs-d-%C5%93uvre-peinture-legalite.

NGA Images, National Gallery of Art : https://images.nga.gov/en/page/show_home_page.html 

photo : Musée Van Gogh, Amsterdam. Bsivad via photopin cc

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné