Articles

Pays arabes : un réseau pour impulser l’enseignement par les TIC

Un réseau panarabe très actif permet de mutualiser les efforts réalisés au niveau des pays et régions, et d'en démultiplier les effets.

Par Om El Khir Missaoui , le 13 mai 2014 | Dernière mise à jour de l'article le 22 mai 2016

Les diplômés dans le monde arabe, il n'en manque point. Le problème réside souvent dans l'inadéquation entre les études et l'employabilité, l'insuffisante intégration des nouvelles technologies ou encore des programmes obsolètes dans un monde en perpétuel changement. Un enseignant, une circonscription, voire un pays tout entier qui innove et réforme son enseignement c'est toujours bien. Mais c'est encore mieux si les intérêts se conjuguent et que l'action se démultiplie. On voit bien des regroupements réussis autour de projets collaboratifs entre des partenaires qui ont la langue en partage. eTwinning ou iEarn par exemple. C'est certainement un passage obligé pour unifier les efforts, donner de l'ampleur et de la visibilité aux changements et accéder à une éducation égalitaire et de qualité.

L'Organisation Arabe pour l'Education, la Culture et les Sciences ou Arab League Educational, Cultural and Scientific Organisation (ALECSO) est chargée de plusieurs missions, dont le développement des ressources humaines dans les pays arabes, la rénovation de l’éducation, de la culture, des sciences et de la communication, la promotion de la langue arabe et de la culture arabo-musulmane à l’intérieur comme à l’extérieur du Monde arabe, ainsi que la création des passerelles du dialogue et de la coopération entre cette culture et les autres cultures du monde.

Dans ce sillage, un Programme Arabe pour l’Amélioration de la Qualité de l’Education ou Arab Regional Agenda for improving Education Quality (ARAIEQ) est mis en place par l’ALECSO en partenariat avec la Banque Mondiale et comprend cinq composantes principales

  • APTP : Formation des enseignants
  • APECD : Programme arabe pour le développement de la petite enfance, basé à Beyrouth
  • APEEPA : Recherche et évaluation de la qualité de l'enseignement
  • APEEI : Education à l'entrepreneuriat et la conduite de projets
  • APIQIT : qui vise l'amélioration de la qualité en éducation par l'ouverture sur l'autre et la libération de la créativité grâce à l'intégration des TIC. 

Le volet APIQIT, à savoir les curricula d’enseignement et l’intégration des TIC dans l’éducation ou The Arab Program of Curriculum Innovation, ICTs in Education, and. Qualifications (APIQIT) est pris en charge par Le Centre National des Technologies en Education (CNTE).

Pour les activités, on trouve, à part les séminaires, la production de documents de référence et d'outils de mesure, la formation de réseaux locaux (dans chaque pays), les actions de formation, et les ateliers de travail. Un portail Web présente le projet ARAIEQ et ses 5 piliers. Un site est consacré à chaque pilier. Le portail ainsi que les 5 sites offrent la possibilité aux experts dans les pays arabes de rejoindre l'un des réseaux ARAIEQ et d'alimenter les bases bibliographiques créées. Une plateforme de communication et d'échange de documents est en cours de développement.

Pour le volet APIQIT, deux séminaires ont réuni les experts des divers pays arabes à Tunis. Le premier, du 17 au 19 avril 2013, a permis de lancer le réseau arabe des experts dans les curricula d’enseignement et l’intégration des TICE, de préparer la publication des premières versions des documents de référence relatifs à l’APIQIT et d'élaborer des projets collaboratifs arabes.

Les 2 et 3 mai 2014, il a été question d'ingénierie des programmes, de pilotage des réformes en milieu éducatif, de concrétisation des compétences du XXe siècle et d'intégration des Tic aux apprentissages.

M. Slim Kacem, expert en intégration des TIC en Education, chargé du suivi du projet APIQIT et fervent militant pour la cause des TIC depuis longue date estime que des progrès notables ont été réalisés entre les deux sessions : la consolidation et l'élargissement du réseau, l'expérimentation et la validation des outils de mesure développés, et le partage des bonnes pratiques. Néanmoins, le programme n'étant qu'à mi-chemin, il est encore prématuré de parler d'évaluation, contentons-nous plutôt d'une appréciation. Il y a un formidable potentiel qui se révèle, mais le plus gros du travail reste à faire : développer une vision claire et intégrée, conjuguer les efforts, et aller vers des projets bilatéraux ou multilatéraux, maintenant que l'état des lieux est établi et que les forces et les faiblesses sont identifiées.

M. Wajih Ben Larbi, coordinateur TICE au CNTE et participant à l'atelier sur les compétences du XXe siècle nous assure que le programme fonctionne sur la collecte de données quantitatives et des informations qualitatives à propos des systèmes d'éducation dans les pays arabes afin d'une part de relever les points forts pour les généraliser et consolider, et d'autre part diagnostiquer les vulnérabilités, faiblesses et développer des stratégies de rénovation. Le CNTE est l’observatoire qui permettra les études objectives, les remédiations, les évaluations et les suivis. Il s'agit de créer une synergie grâce au réseautage des experts et des décideurs pour évoluer avec les réelles différences mais avec une commune recherche de cohérence dans les mises en œuvre.

Cerise sur le gâteau, parmi les résolutions issues du séminaire cette année c'est la création de MOOCs dans le domaine d'ingénierie des programmes d'éducation qui a fait l'événement. Enfin ! Je trépigne d'impatience.

Références

"Presentation APIQIT." YouTube. n.d. http://www.youtube.com/watch?v=pCG5tQE6qj8.

البرنامج العربي لتحسين جودة التعليم. "ARAIEQ-APIQIT." Consulté le 22 mai 2016. http://www.alecso.site/araieq/?p=2621&lang=en.

APIQIT. Consulté le 13 mai 2014.

http://www.apiqit.cnte.tn.

البرنامج العربي لتحسين جودة التعليم. Consulté le 13 mai 2014.

http://www.araieq-alecso.org/

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné