Articles

Les biosciences, métaphore de la recherche scientifique et futur de l’éducation

Enseigner la vie !

Par Denys Lamontagne , le 26 mai 2014 | Dernière mise à jour de l'article le 25 juin 2014

Au départ il y avait la biologie, la médecine, la botanique, l’agronomie... , toutes reliées à notre survie coté santé ou coté alimentation. De là se sont développées des spécialisations comme la biochimie, la microbiologie, la génétique ou l’écologie, sciences qui nous ont mené à des capacités d’intervention de plus en plus poussées.

Hybridation des sciences

Le concept d’hybridation est connu depuis longtemps : mélanger les qualités de deux êtres pour en obtenir un qui les possède toutes.  On sait aussi que le résultat ressemble le plus souvent à un compromis.  Ainsi on mélange l’informatique avec la biologie, la biochimie avec les nanotechnologies, la génétique avec la chimie de synthèse, l’écologie avec la statistique et bien d’autres mélanges plus ou moins évidents.

Récemment on faisait était d’avancées majeures en bio-informatique ou en biologie synthétique, le but ultime étant de faire fonctionner une cellule artificielle, née de la matière inanimée et, pourquoi pas, immortelle.  Le Dr Frankenstein essayait de mélanger des parties de différentes personnes et de l’électricité…l’histoire prend vie.

Les recherches de plus en plus intensives sur la longévité commencent à donner des résultats étonnants, comme la «remise à zéro» du compteur des gênes, qui mène à la production massive de cellules souches et à la régénération des tissus !  On commence à voir quelle forme prendra la fontaine de Jouvence.

La vitesse de l’éducation

Toutes ces découvertes influent sur les priorités de recherche, sur les capitaux disponibles, sur l’imagination, sur les revendications politiques (OGM, nanodangers…), sur l’emploi, sur l'éthique et bien d’autres domaines.  Elles ont des effets autant sociaux qu’individuels.

Coté éducation, on s’aperçoit que la vitesse des découvertes dépasse celle de la formation et que les certitudes définitives en sciences biologiques sont de plus en plus rares.  Comme pour l’informatique, on assiste à une fragmentation de la formation avancée, à une extrême spécialisation et finalement au développement de la formation en communauté, seule façon de suivre le mouvement de recherche et de développement.

Cette accélération des découvertes n’est pas unique aux biosciences, celles-ci sont le domaine le plus spectaculaire, mais qui illustre bien le phénomène à l’oeuvre dans toutes les sciences.  Cette accélération appelle à une transformation systématique de nos modes d’enseignement socialement isolés en des pratiques d’enseignement intégrées aux pratiques et à l’environnement où ce savoir s’applique et se développe et ainsi éventuellement terminer sa formation avec un diplôme de valeur. Tous ne seront pas des professeurs ou des chercheurs, mais tous auront à se frotter aux différents sujets, ne serait-ce qu'en tant que consommateur, poète ou technicien.

Cette tendance à l’ouverture, les professeurs l’ont bien compris, on l’observe à peu près partout, sauf qu’elle est entravée au niveau structurel par des ministères submergés dans une administration centralisée, par des valeurs et par des «lois de l’instruction publique» dépassées. 

À force d’ouverture, on finira bien par avoir un courant d’air. 

 Photo : artificial insemination - koya979 - ShutterStock

Références

Bio-ingénierie : des scientifiques ont conçu un ADN « augmenté » -  René -  Gizmodo - Mai 2014
http://www.gizmodo.fr/2014/05/16/bio-ingenierie-scientifiques-concu-adn-augmente.html

A semi-synthetic organism with an expanded genetic alphabet - Nature - Mai 2014
http://www.nature.com/nature/journal/v509/n7500/full/nature13314.html

Les cellules pluripotentes induites (IPS) - Mathilde Girard - Inserm - Février 2013
http://www.inserm.fr/thematiques/immunologie-hematologie-pneumologie/dossiers-d-information/les-cellules-pluripotentes-induites-ips

Biopuces : applications et devenir - Véronique Anton Leberre - Mai 2013 - Techniques de l'ingénieur
http://www.techniques-ingenieur.fr/base-documentaire/mesures-analyses-th1/analyse-des-macromolecules-biologiques-42380210/biopuces-applications-et-devenir-bio7150/

Apprentis en biosciences - Groupe Facebook - https://www.facebook.com/apprentisbiosciences

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur