Articles

Appel pour changer l'école publique

La certitude du changement nécessaire

Par Denys Lamontagne , le 09 juin 2014 | Dernière mise à jour de l'article le 10 juin 2014

Depuis des décennies, les acteurs de l’éducation ont travaillé à faire en sorte que tous aient accès aux mêmes opportunités et à la même qualité d’enseignement, à de bonnes conditions de travail et à des ressources suffisantes.  Tout ceci semble acquis et un modèle s’est presque cimenté dans les structures et les mentalités.

De nouvelles bases

Avec l’arrivée des TIC, l’accès aux ressources n’est plus un enjeu et l’uniformisation ne tient plus qu’à une chose : l’uniformisation de l’accès. Le maître-mot est maintenant la personnalisation : on a tous des besoins différents et nous vivons tous dans des environnements différents.  Dès lors, une approche pédagogique uniforme paraît un archaïsme de l’ère industrielle. Nous sommes entrés dans l’ère de l’information.

L’enseignement change, indéniablement, mais la structure résiste.  Elle résiste malgré le fait que ses acteurs travaillent à la changer.  Elle résiste parce qu’elle est cohérente et qu’elle s’appuie sur des fondements légaux. Ces fondements qui déterminent les manières de faire (lieu, moment, séquence, intention) et de là, l’organisation. Celle-ci est maintenant si solide et avec tant de ramifications sociales, institutionnelles ou syndicales, qu’en changer paraît difficile sans provoquer des bouleversements. Difficile peut-être, mais pas impossible.

Un appel

L’«Appel pour pouvoir choisir une alternative à l'école traditionnelle dans l'école publique» a récemment récolté plusieurs milliers d’appuis en une semaine.  Il propose une démarche transitoire qui permettrait à des écoles ou des parties d’écoles d’offrir différentes approches pédagogiques et de commencer une transition vers une école mieux intégrée à sa communauté.

Tous ne sont pas à l’aise dans le modèle scolaire traditionnel, certains diront que seuls ceux à qui ce modèle réussit le chérissent, et même eux apprécieraient sans doute plus de souplesse. Les 80 % des autres pourraient mieux s’épanouir autrement, ou du moins pourraient être intéressés à essayer autre chose.

Voici une occasion de demander à pouvoir essayer…

Signer l’appel :

http://appelecolesdifferentes.blogspot.fr/p/actualites-de-lappel.html


À Thot Cursus, depuis près de 15 ans nous présentons diverses alternatives en éducation. Nous constatons que l’intégration réussie des TIC ne se produit qu’avec une remise en question des rapports pédagogiques et des responsabilités entre les enseignants, les étudiants et les administrateurs.  Voici une occasion d’améliorer les choses.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné