Articles

Les sucreries interdites à l’école pour lutter contre l’obésité chez les jeunes

Par Martine Jaudeau , le 04 mai 2004 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Après certaines écoles américaines et l’Angleterre, la France bannit les sucreries de l’école pour lutter contre l’obésité chez les jeunes. L’Assemblée a adopté le 9 avril dernier une loi interdisant les distributeurs de confiseries et de boissons sucrées dans les établissements scolaires. Une décision qui concerne un établissement sur deux. Peut-elle remplacer l’absence d’une éducation à l’alimentation ?

Quand l’interdiction remplace l’absence d’éducation, et qu’il est plus facile d’incriminer les machines que de responsabiliser les personnes.

Lire aussi sur d’autres friandises :

Internet à l’école, risque de perte des cultures nationales ?Calissons et sirop d’érable. Pour les apprécier, il faut pouvoir y goûter.

Sur l’éducation à la responsabilité des jeunes :

Civilité et protection des jeunes - Mineurs.netÀ la fois site d’information du grand public et site de référence concernant l’action de l’Éducation Nationale française sur le sujet.

Les députés interdisent les distributeurs de sucreries à l’école sur Le Monde.fr

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné