Articles

La lisibilité du contenu web

Par Martine Jaudeau , le 17 août 2008 | Dernière mise à jour de l'article le 22 octobre 2008

« Plus de dix-huit ans après l’invention de l’objet Web, la toile ne cesse de s’étendre, réduisant les frontières de notre monde à la seule rapidité d’accès du flux Internet, quasi instantané. Le secteur économique du Web est désormais bien établi, même s’il a longtemps été le seul apanage des informaticiens et du langage HTML, avant l’apparition de métiers créatifs qui lui sont désormais associés.

Le contenu du Web se doit d’être le plus lisible possible, et bien sûr, la rédaction de l’information émise, cela va de soi. Pourtant, on peut s’étonner du peu d’intérêt marqué pour le respect de la composition typographique sur les sites Internet.

Cela reste très surprenant dans un média aussi créatif, pour lequel il ne se passe pas trois mois sans l’apparition d’une nouveauté technique.

[] De nombreuses réflexions existent sur les notions d’ergonomie et d’architecture de l’information, mais tout reste donc encore à faire du point de vue de la composition typographique et de la lisibilité pour des supports écrans qui tendent à se diversifier avec le Web mobile, l’Ebook et d’autres encore, parions-le. »

L’intégralité de cet article :

La lisibilité du contenu WebPar Olivier Marcellin, typographe & designer d’information.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné