Articles

WAVE : la soudure simulée

Par Franck Henry , le 24 mars 2003 | Dernière mise à jour de l'article le 15 décembre 2011

La soudure n’est pas franchement une technique professionnelle où le droit à l’erreur est possible. Les risques sont réels tant physiques que matériels. L’apport de la simulation comme source de formation est vecteur de bénéfices escomptés. Prenons arc et ferraille pour s’en convaincre... La nouvelle vagueJustesse du geste, précision des mouvements, position de la torche..., les postures d’un soudeur sont soumises à rude épreuve. L’environnement de travail n’est pas de type bucolique mais plutôt hostile : intensité lumineuse, chaleur, fumée, odeur... Partant de ce constat, l’ AFPA, pour la partie pédagogique, et l’entreprise CS Communication & Systèmes, en tant que coordinateur du projet, ont développé un environnement virtuel d’apprentissage en soudage nommé Wave pour Welding Virtual Environment. L’objectif annoncé est de développer une nouvelle station de travail permettant à des organismes de formation voire à des entreprises de contribuer directement à la formation de soudeurs débutants concernant l’apprentissage de techniques de base : gestuelle, contrôle du tracé et du bain de fusion. Le tout en 3D.

La face cachée de la simulation

 

D’après Libération (article du 16 septembre 2002), "le dispositif comprend un écran coincé entre deux rails et relié à une torche comme «en vrai». L’écran affiche les éléments à souder en 3D. Lorsqu’on approche la torche du point de jonction, un tracé rouge apparaît, signe qu’un point de soudure vient de se faire. L’élève dispose d’un temps donné pour faire son exercice et le formateur peut alors apprécier l’homogénéité de son tracé, s’il est droit ou tordu, bref, si c’est du bon boulot. Sur l’écran, on peut voir simultanément le temps qui s’écoule (on apprend à ne pas mettre trois heures pour souder une pièce), la vitesse d’avance de la torche, la hauteur de la tête de buse et du plan à souder." L’immersion semble de mise dans un micro-monde tactile et sensori-moteur. La soudure comme jeu vidéo... en formation.

Les bénéfices attendus

 

La simulation ne se substitue pas à la réalité. Elle permet de la recréer dans un environnement "aseptisé" et reproductible à l’infini. Le dispositif Wave offre apparemment des avantages non négligeables :

  • rendre visible ce qui ne l’est pas, par exemple les points de jonction ;
  • motiver l’apprenant sur un objet d’apprentissage moderne compte tenu d’une profession à valoriser ;
  • analyser à froid, avec le formateur, les erreurs réalisées et identifier les mouvements à peaufiner ;
  • éviter les risques et les blessures professionnels liés à ce métier (brûlures, aveuglement...)
  • assurer une protection optimale par rapport aux sources de dangers (chaleur, intensité lumineuse...) ;
  • économiser sur les coûts de matériaux : la ferraille virtuelle peut se gâcher numériquement ;
  • permettre à l’apprenant de s’exercer autant de fois qu’il le souhaite ;
  • établir des statistiques de progression.

L’hybridation pédagogique

 

L’installation Wave se veut aussi réaliste que possible, représentant des situations problèmes issus de contextes de travail. La simulation n’est que recréation, un artefact contextuel. Pas la réalité. L’environnement professionnel peut changer, les conditions d’exercices d’une entreprise à l’autre évoluent, les contraintes de réalisation de la soudure diffèrent voire se complexifient... Aussi, l’ancrage dans le réel reste primordial. Autant, l’acte simulé permet d’intégrer différents paramètres à la compréhension globale de la gestuelle requise, autant, le transfert en situation réelle, accompagné, concrétise ce schème mental.

Le simulateur évalué

 

D’un coût de 1,1 million d’euros sur deux ans, financé à hauteur de 50 % par un programme européen de recherche et développement, Wave ne devra pas simuler son efficacité. Il sera intéressant de suivre les postes d’économie. Outre sa pertinence pédagogique, ce dispositif innovant questionne sur la formation de formateurs mise en place.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné