Articles

Qualités des interactions tuteurs-apprenants selon qu’il s’agit d’outils synchrones ou asynchrones**

Par Denys Lamontagne , le 24 juillet 2007 | Dernière mise à jour de l'article le 22 octobre 2008

Dans le rapport de recherche « Analyse du soutien fourni aux apprenants par les tuteurs à l’aide d’outils synchrones et asynchrones» on analyse la manière dont les tuteurs soutiennent les apprenants à l’aide d’outils synchrones (chat) ou asynchrones (forum).

Les interactions des 8 tuteurs et des 109 apprenants au sein du dispositif de formation à distance «Galanet», ont été analysées. Elles ont été catégorisées selon leur nombre, le thème abordé, les actions mises en oeuvre, les modalités d’intervention et leur destinataire.

Une fois que les interventions des tuteurs ont été bien identifiées, elles ont été confrontées aux interventions des apprenants.

On y apprend que :

  • 12 % des interventions asynchrones étaient le fait des tuteurs contre 88 % par les apprenants
  • 30 % des interventions synchrones étaient le fait des tuteurs contre 70 % par les apprenants

Ce qui correspond assez bien aux proportions constatées par la plupart des participants à des cours en ligne.

Par ailleurs, la répartition des interventions est aussi intéressante et ce tableau ne surprendra personne : les outils synchrones sont plus «sociaux» que les outils asynchrones :

 Asynchrone (Forum) Synchrone (Chat)
Contenu

55 %

7 %

Méthodologie

8 %

17 %

Rétroaction

8 %

1 %

Social

25 %

69 %

Linguistique

3 %

4 %

Technique

1 %

1 %

De la même façon, on constate que les échanges synchrones servent plus souvent à stimuler (individuellement) alors que les asynchrones sont plus appropriés pour livrer de l’information à plusieurs personnes.

Cette analyse met en évidence une forme de redondance entre le tuteur et les apprenants lorsque les outils utilisés sont synchrones et une forme de complémentarité lorsque les outils sont asynchrones.

En conclusion, il semble que le scénario pédagogique d’un cours gagne à intégrer et servir de cadre à l’usage des outils de communication utilisés.

 

Pour télécharger « Analyse du soutien fourni aux apprenants par les tuteurs à l’aide d’outils synchrones et asynchrones» Par Bruno De Lièvre, Christian Depover, Mélanie Acierno Unité de Technologie de l’Education [UTE], Université de Mons-Hainaut, Belgique.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné