Articles

Les usages pédagogiques d'une encyclopédie en ligne

Par Tété Enyon Guemadji-Gbedemah , le 23 mars 2010 | Dernière mise à jour de l'article le 24 mars 2010

L'Université de Washington vient de rendre publics les résultats d'une étude qu'elle a menée sur Wikipédia, l'encyclopédie collaborative en ligne. Six universités américaines ont participé à cette étude qui s'intéressait aux usages des étudiants et à leurs comportements vis-à-vis de cette source d'information. Le journal français Le Monde se fait l'écho des résultats de cette étude, publiés en anglais par la revue électronique First Monday. Il en ressort deux axes principaux.

Un usage généralisé

Une large majorité des étudiants se sert de cette encyclopédie pour ses travaux. Seuls 12% des répondants ne connaissent pas le site ou ne s'en servent jamais. Une confirmation de la prééminence de Wikipédia, telle que révélée par les statistiques de consultation publiées par l'encyclopédie elle-même. Le "Just Say No To Wikipedia" (Dites juste non à Wikipédia) est visiblement en perte de vitesse et sûrement désuet comme combat à mener dans l'environnement scolaire. Qu'on l'aime ou qu'on ne l'aime pas, il faudra désormais composer avec Wikipédia. Il en découle des propositions d'usages pédagogiques.

Une porte d'entrée

Certes, les étudiants américains ont massivement recours à Wikipédia. Quant aux usages, il s'agit d'une autre paire de manches. En effet, pour les enquêtés, Wikipédia est juste une porte d'entrée dans la recherche documentaire, une sorte de tremplin pour s'orienter vers des ressources plus précises : cours, livres, bases de données, etc.

"S'ils apprécient la rapidité d'utilisation et la clarté de Wikipedia, les étudiants maintiennent cependant un regard critique sur les contenus qui y sont publiés." Un comportement hautement appréciable et qui devrait être encouragé.

En outre, les résultats de l'étude révèlent que les comportements des étudiants vis-à-vis de Wikipédia varient en fonction des matières étudiées. Les fidèles parmi les fidèles seraient les étudiants en architecture et les futurs ingénieurs. A l'autre extrémité, les étudiants en sciences sociales et en littérature utilisent nettement moins Wikipédia. Une surprise en tout cas !

Un usage partiel mais un usage quand même

Cette étude relance le débat sur l'usage des encyclopédies collaboratives en éducation. Plus de peur que de mal, devrait-on conclure. Puisque l'usage de Wikipédia dans le milieu universitaire américain est à la fois massif en terme d'utilisateurs et partiel en terme de stratégie de recherche documentaire. En tant que source d'information, elle fait l'objet d'une bonne critique si elle doit être citée. Autrement, les ressources spécifiques font foi !

How today's college students use Wikipedia for course-related search - Article en anglais de First Monday


Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné