Articles

Publié le 21 juillet 2005 Mis à jour le 12 décembre 2008

Les ressources éducatives conformes : bonnes et mauvaises nouvelles***

40 % des nouveaux programmes et dépenses de formation sont créés en fonction de normes d’un type ou d’un autre : contenu, format, objectifs, résultats.

Si des formations «conformes» sont plus faciles à gérer et à financer, plus faciles à organiser, certifier et à reconnaître, elles peuvent aussi être ennuyeuses à suivre.

Si on exige des formations «conformes» comme prérequis, alors que les étudiants ne désirent pas les suivre ou n’en voient pas la raison, on se dirige vers des problèmes.

Si le contenu demandé par un cadre officiel ne correspond pas à la réalité de la clientèle, les résultats risquent d’être décevants.

Elliot Masie aborde ces questions dans ce Podcast de 12 minutes, à écouter en ligne ou à télécharger (mp3).

Compliance & Learning

  • Growth of e-Learning for Compliance Topics.
  • Risks of Lowering Motivation of Learners with Too Much Compliance Based Learning.
  • Compliance Segments or Objects vs. Courses?
  • Compliance Management: New Roles for LMS and Learning Systems.
  • Syndicated Compliance Content.


Mots-clés: Normes Résultats Format Programmes Formation formations contenu Type Dépenses Autre Fonction Too Much Compliance Based Learning.compliance Segments Or Objects Vs

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !