Articles

Rapport d’évaluation 2004 du MIT OpenCourseWare***

Par Denys Lamontagne , le 04 avril 2005 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Le MIT OpenCourseWare (OCW) vise à rendre accessible gratuitement et à tous virtuellement tous les matérieux de cours de tous les enseignements offerts au MIT (Massachusetts Institute of Technology).

L’évaluation 2004 (document .pdf), rendue publique en mars 2005, vise à étendre la portée et l’impact du projet.

En septembre 2004, 915 cours complets ont été publiés, sur les 1800 et quelques qui forment l’intégrale de tous les cours offerts au MIT

Sommaire de l’évaluation

  • Accès
    • En augmentation, en un an, 2,3 millions de visiteurs uniques ont généré près de 4,2 millions de visites.
    • Les visiteurs qui reviennent, soit 11% de tous les visiteurs, ont généré 46 % de toutes les visites. La moyenne de leurs accès était de 6,8 visite par mois.
      • 36% de ces visiteurs viennent d’Amérique du Nord
      • 16% de l’Asie de l’Est
      • 16% de l’Europe de l’Ouest
      • 11% de l’Amérique latine
      • 11 % de l’Europe de l’Est
      • 9% du Moyen=Orient, de l’Afrique, du Pacifique, de l’Asie et des Caraïbes combinés.
      • 32% des visiteurs ont appris l’existence du site via un média en ligne
      • 23 % par un média hors ligne.
    • 60 % des visites ont été générées par d’autres sites, principalement des sites affiliés au MIT et les engins de recherche (18 %).
    • Les autodidactes continuent d’être la principale clientèle (48 %), suivi des étudiants (31 %) et des éducateurs (15 %).
    • 51% des visiteurs viennent de l’Amérique du Nord et de l’Europe de l’Ouest. Typiquement, ils détiennent un baccalauréat (licence) ou une maîtrise (66 %) et ils sont surtout intéressés par le génie électrique, la gestion des affaires, la physique et les mathématiques.
    • Les visiteurs utilisent à peu près toutes les plates-formes et types de connexions et sont très majoritairement satisfaits du fonctionnement du site, de son ergonomie, de son design et de sa performance (95%).
    • Les améliorations souhaitées sont principalement un outil de recherche amélioré, des fichiers compressés téléchargeables de tous les documents d’un cours et des forums de discussion.
  • Utilisation
    • L’utilisation faite de OCW est principalement concentrée dans les domaines où le MIT est reconnu comme meneur.
    • Les cours dans les domaines suivants : Electrical Engineering and Computer Science, Sloan School of Management, Mathematics, Physics, Economics and Mechanical Engineering représentent 35% du contenu publié mais attirent 65% du traffic.
    • Un cours reçoit en moyenne 9,520 visites par année. le plus visité 100,653 visites, le moins visité 542.
    • L’usage d’un cours est largement déterminé par le sujet, le contenu spécialisé et son niveau d’achèvement.
    • Les autodidactes utilisent le site pricipalement pour améliorer leurs connaissances personnelles ( 58 %), pour se garder au courant des développements de leur domaine (18 %) ou en planification de futures études (11 %).
    • Les étudiants utilisent surtout le site en complément du matériel de cours qu’ils suivent (44 %), pour améliorer leurs connaissances personnelles ou en planification d’études futures (12%).
    • Les éducateurs l’utilisent surtout pour améliorer leurs connaissances personnelles (25%), pour développer un cours, pour préparer un enseignement spécifique ou pour améliorer leurs recherches (14 %).
    • Près du tiers des éducateurs ont déjà adopté des matériaux du site et plus de la moitié prévoient le faire dans le futur
  • Satisfaction
    • Les lectures (étudiants), les plein-textes (autodidactes), les devoirs et les syllabi (éducateurs) sont identifiés comme les contenus les plus utiles par ces différentes clientèles.
    • les visiteurs réussissent généralement à atteindre leurs buts en venant sur le site et sont largement satisfaits de l’ampleur, la profondeur et la qualité du contenu du site.
    • Le contenu du MIT OCW a été largement diffusé au delà du site du MIT au travers de traductions et de sites mirroirs.
    • Universia.net a traduit 80 OCW cours en portugais et 79 en espagnol; Core complètera la traduction de 95 cours en chinois, OOPS prévoit le faire avec 110 cours.
    • Le modèle Opencourseware est repris par des institutions aux États-Unis et internationalement en Chine, au Japon et en Espagne.
    • Des universités non affiliées au MIT OCW en France et en Inde avancent avec des projets de contenu ouvert.

En résumé, le OCW attire une audience globale en augmentation d’autodidactes et d’éducateurs qui intègrent la fréquentation du site dans leur routine. Ils sont trés satisfaits du matériel qu’ils y trouvent, incluant les propres audiences internes du MIT, ce qui assure la survie à long terme du projet.

L’impact du MIT OCW est large; il inspire plusieurs institutions et organisations à entreprendre des projets de partage des ressources éducatives et en aide nombre à relever ce défi.

Pour le rapport complet : Rapport d’évaluation 2004 du MIT OpenCourseWare

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné