Articles

L’avenir des logiciels éducatifs : Internet ou la mort***

Par Denys Lamontagne , le 22 août 2005 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Les ventes de logiciels éducatifs sont passées de près de $ 500 millions en 2000 à un peu plus de $ 150 millions en 2004.

Non seulement le contenu de ces logiciels vieillit peu et sont passés tels quels d’une génération à l’autre par les parents mais de plus leur utilisation s’est concentrée dans les garderies et les écoles et les enfants s’en désintéressent à la maison.

Par ailleurs, l’offre de jeux, références et tutoriels en ligne pour les jeunes, le plus souvent gratuits, s’est imposée et leur facilité d’accès dépasse de loin celles des logiciels qu’il faut installer et lancer, surtout pour des enfants.

À celà s’ajoute une panoplie de jouets électroniques d’apprentissage. Ainsi un ordinateur qui n’est pas relié à Internet offre maintenant très peu d’attrait, tout comme les logiciels qui l’accompagnent.

De plus en plus de détaillants font disparaître la catégorie «logiciels éducatifs» de leurs tablettes. Enfin, les budgets des écoles pour les achats de logiciels s’amenuisent au gré des coupures. Vous avez maintenant l’essentiel des explications à propos de la baisse des ventes.

En réponse, les producteurs de logiciels offrent des produits qui se branchent à Internet et surtout offrent aux parents la possibilité de suivre les progrès de leurs enfants.

L’augmentation importante des sommes consacrées au tutorat par les parents et les écoles indique également une autre direction de développement pour les producteurs, une voie où les logiciels éducatifs pourront s’intégrer, le plus souvent comme services d’appoint.

Enfin, les producteurs ajoutent aux emballages de bons vieux éléments d’apprentissage, comme des cartes de révision (flashcard) en bon carton préélectronique réel ou des affiches d’accompagnement.

Le logiciel éducatif n’a pas dit son dernier mot. Il y a de bonnes chances pour qu’il le dise dans Internet.

Articles sur le sujet : Once a Booming Market, Educational Software for the PC Takes a Nose Dive par MATT RICHTEL, New York Times. Riverdeep announces 87 percent rise in Destination Success sales«Sales of award-winning comprehensive math and reading solution for K-12 schools Destination Success, are up 87% over the same period in 2004. As part of the sales boost, the company booked 6 contracts of over a million dollars each with six major school districts.»

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné