Articles

Du pouvoir de la conversation***

Par Martine Jaudeau , le 26 septembre 2005 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Paul Hartzog fait d’intéressantes remarques, suites au propos de Tom Malloy de l’Université de l’Utah - «Je ne lis plus; je parle seulement à des personnes qui le font.»

«Quand deux personnes conversent, elles mettent en actions, par procuration, les nombreuses idées qu’elles ont en tête et qui proviennent de leurs différentes lectures.

En fait, une conversation est une interaction de plusieurs à plusieurs qui est à la fois médiatisée et modérée par les participants.

Les individus cataloguent, trient, étiquettent et filtrent les idées lorsqu’ils sont entrés dans l’espace partagé de la conversation".

Ainsi, la valeur ajoutée des technologies de communication telles que les logiciels sociaux est de ré-activer et d’élargir notre capacité à utiliser des moyens de traîtement de l’information éprouvés dans le temps, comme la conversation, de nouvelles et intéressantes façons !

Il conclut avec humour : "Alors arrêtez de lire ceci et allez donc engager une conversation avec quelqu’un"...

The Power of Conversation sur Many 2 Many.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné