Articles

Création de contenus en ligne : ressources solidaires

Par Christine Vaufrey B , le 07 octobre 2009

Pour avoir une présence sur le web, il faut être en mesure de s'exprimer de manière à être compris et, de préférence, à générer des réactions. La pratique de l'écriture, de la vidéo, du reportage sonore, du reportage photo... sont plus faciles quand on en connait les règles de base. Mais où apprendre ces règles, lorsqu'on n'a pas les moyens de s'offrir des cours hors de prix ?

De la feuille de papier à la toile

Le web, c'est d'abord du texte. Même si les images sont de plus en plus présentes, le texte reste le support majoritaire des messages de toutes sortes. Les guides et listes de conseils pour la rédaction pullulent sur la toile, notamment depuis l'explosion de la pratique des blogues. Mais, comme le dit Charles Bricman, rédacteur régulier du site Medium4you, Ne me parlez plus d'apprendre à bloguer : il s'agit d'apprendre à communiquer sur Internet. L'auteur d'un commentaire sur ce billet recentre la question sur l'habileté à rédiger :

Au fond, la question est : comment communiquer par les mots... et pas uniquement sur l’Internet. Inutile d’apprendre à "bloguer", à "facebooker" ou à "twitter", il faut apprendre à bien rédiger. Transmettre le maximum d’informations, d’idées ou d’émotions avec le minimum de mots. C’est ce que les profesionnels sont censés savoir faire et que tout le monde peut apprendre. Pour envoyer un SMS, une lettre d’amour ou un commentaire sur un blog. Je ne vois pas de différence fondamentale entre le papier et l’écran mais des contraintes différentes. La participation, l’échange qui font la supériorité du Web ne changent pas la nécessité de rédiger avec clarté et efficacité.

Hélas, les formations gratuites à la rédaction ne courent pas les rues de la toile... On trouve principalement des guides techniques, axés sur l'optimisation du référencement grâce à l'utilisation adéquate des mots-clés et des liens. Le site Contentme sort néanmoins du lot, en proposant un contenu lié à la rédaction plus étoffé que les sites similaires. Malgré tout, les conseils et astuces restent orientés vers la rédaction de sites commerciaux. Ce qui ne dit rien sur la façon de construire une bonne histoire et de captiver ses lecteurs...

Savoir raconter une histoire, en mots et en images

La question de la narration (le fait de raconter une bonne histoire) prend de l'importance avec la montée en puissance du "journalisme citoyen", la multiplication des amateurs qui rendent compte de l'actualité. Pour eux, YouTube a créé le Reporter Center, qui propose de courtes séquences vidéo sur l'art de construire un reportage, écrit ou filmé. Des professionnels de la presse écrite et audiovisuelle y sont interrogés. malheureusement, le tout est en anglais...

Dans le même esprit mais beaucoup plus structuré et toujours en anglais, voici un vrai cours de journalisme en ligne gratuit, proposé par la BBC. Il est orienté reportage audiovisuel, mais regorge de conseils utiles aux rédacteurs débutants et même aguerris. 

Faire profiter le plus grand nombre de ce que l'on sait faire

Mais les organisations citoyennes ont elles aussi beaucoup à proposer en matière de formation à la création de contenus pour le web. Nombre d'entre elles ont le réflexe du partage et de la mutualisation, car elles savent qu'elles ont tout à gagner à diffuser leurs savoir-faire et leurs ressources.

L'équipe du Bondy Blog, par exemple, propose gratuitement en ligne les formations dispensées aux blogueurs de la région parisienne par des journalistes connus. Et cette fois, c'est en français !

anne nivat

(ci-dessus : Anne Nivat, reporter de guerre, à l'Ecole du Blog)

Rappelons que le Bondy Blog a été créé à l'initiative de journalistes francophones et de jeunes des banlieues parisiennes souhaitant s'exprimer sur Internet, sur les sujets qui les concernent. Depuis la naissance du blog de Bondy, six autres blogs ont été créés, jusqu'à Dakar. Le but de l'équipe de journalistes qui accompagne les blogueurs est de les aider à construire, via la formation, des compétences de rédaction, la qualité des textes publiés augmentant leur crédibilité. Et comme il est impossible de répliquer ces formations auprès de toutes les équipes, et comme il y a bien plus de blogueurs que de journalistes prêts à les épauler, les formations sont diffusées librement et gratuitement. Avoir conscience de la valeur de ce que l'on a et le rendre disponible aux autres, voilà le principe qui sous-tend cette initiative.

Poussant encore plus loin la logique de partage, voici l'initiative de Parole Citoyenne, site créé à Montréal, qui se définit comme un espace de parole et d'information propice aux débats. En navigant sur le site, on constate immédiatement la qualité des vidéos qui y sont déposées. Bonne surprise, le site propose également un dossier multimédia intitulé "ABC de la vidéo", qui contient notamment trois excellentes vidéos montrant en image comment réaliser un bon reportage, de la préparation au montage. Nous y découvrons de jeunes reporters amateurs en action; chaque séquence de démonstration est suivie d'un résumé en quelques mots. Il y a là de quoi apprendre vite et bien. 

parole citoyenne

(ci-dessus : "Comment réaliser une entrevue ?" sur le site Parole Citoyenne)

Finalement, on réalise que l'écrit n'est pas le medium le mieux loti dans l'histoire, malgré sa présence écrasante sur nos pages web. A quand un vrai guide coopératif des bonnes pratiques de rédaction sur la toile ? La porte est ouverte, saisissez l'occasion. 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné