Articles

Faire la course sur la lune... dans des décors basés sur les données de la NASA

Par Martine Jaudeau , le 14 septembre 2006 | Dernière mise à jour de l'article le 24 novembre 2011

Le nouveau jeu vidéo de Virtue Arts, entreprise basée en Californie, utilise des données réelles de la lune. Si bien que la NASA utilisera le logiciel afin de développer des véhicules lunaires et former les astronautes.

En utilisant les données publiques collectées par la NASA et les organisations spatiales internationales, les développeurs du jeu Lunar Racing Championship ont créé un environnement qui recrée avec précisions les conditions topographiques et environnementales de la lune dans un jeu de course d’automobiles.

Comme la gravité de la lune est bien moindre comparée à celle de la terre, par exemple, le contrôle des voitures du jeu ne sont pas basées sur l’aérodynamique mais sur de petits lanceurs de fusée.

La fine poussière de la surface lunaire combinée avec la basse gravité résulte en nuages de poussière si le véhicule roule à plus de 13 km/heure, un souci qui occupe à la fois les joueurs du jeu vidéo et les scientifiques de la NASA qui conçoivent les véhicules de l’espace.

Virtue Arts a développé une technologie qui permet à l’ordinateur de traîter l’énorme somme de données nécessaire à la création d’un environnement réaliste. La companie mettra en vente son logiciel d’exploration lunaire cet automne.

Jetez un coup d’oeil à la galerie d’images.

L’article au complet : Taking a ride on the moon par Stefanie Olsen sur CNET.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné