Articles

Points de vue multiples sur un événement : réussir à tout montrer en même temps.

Synchroniser et présenter rapidement des vidéos et photos selon une ligne de temps commune et interactive.

Par Denys Lamontagne , le 21 octobre 2014 | Dernière mise à jour de l'article le 19 novembre 2014

D’abord conçue pour des événements tels que des protestations publiques ou des mouvements sociaux, cette application peut-être utilisée avec profit dans bien d’autres contextes, par exemple en éducation lors d’expérimentations, en journalisme et dans tout genre d’enquête bénéficiant de documents vidéos captés par plusieurs points de vue.

Rashomon, en référence è la nouvelle du même nom de Ryunosuke Akutagawa, ou un crime est raconté selon quatre versions différentes, toutes plausibles, est un projet de l’Université de la Californie Berkeley (Citris Data and Democracy Initiative) et de Santa Cruz (Digital Arts and New Media Program) en collaboration avec witness.org, une organisation de lutte pour les droits humains.

Dans ce contexte, il s’agissait de pouvoir synchroniser et diffuser les images obtenues de plusieurs points de vue de façon à mieux comprendre ce qui s’est passé et pouvoir en témoigner. Outre le fait que l’application permet d’anonymiser les visages, elle permet surtout de resituer l’action et de voir si les sources ont été altérées ou non.

Coté technique, comme toutes les séquences vidéos sont téléchargées l’une après l’autre avant d’être présentées, on peut toutes les voir simultanément sans problème de bande passante ni de nombre limite. Enfin, chaque projet possède sa propre URL et peut être accédé anonymement.

Mais ce qui vaut pour des moments chauds vaut aussi pour des moments intéressants, rares ou compliqués comme des expérimentations ou des phénomènes intenses et de courte durée.  Comme l’application est Open Source, le domaine de l’éducation pourra en profiter largement.

Rashomon permet de synchroniser et présenter rapidement des vidéos et photos selon une ligne de temps commune et interactive. Le mieux est de constater par soi-même le produit. On peut en voir ici quelques exemples :


Pour contacter les auteurs.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné