Articles

Une attaque informatique simulée révèle plusieurs niveaux de problèmes

Par Denys Lamontagne , le 01 décembre 2003 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Une simulation appelée «Livewire», réalisée durant cinq jours à la fin octobre par le département de la sécurité intérieure américaine, a testé les réponses des systèmes informatiques, bancaires et de services publics à une attaque terroriste physique et informatique.

Le Conseil national de sécurité (NSC) et les départements de la Défense et du Trésor ont aussi participé.

Le gouvernement et l’Institut des études pour la sécurité technologique du collège Dartmouth analysent toujours les résultats mais les données préliminaires de l’exercice révèlent des problèmes dans la façon dont les industries atteintes communiquent des informations importantes durant une crise.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné