Articles

Mesurer sa santé avec son mobile

L’homme est un animal inquiet… mais pressé. Grâce à son mobile, il parvient à calmer ses inquiétudes et à mesurer son état de santé.

Par Cécile Chandran , le 29 janvier 2015 | Dernière mise à jour de l'article le 25 mai 2016

S’il fut un temps où nous utilisions nos mobiles uniquement pour pour téléphoner, ce temps est révolu.

Aujourd’hui, le mobile est un outil multi-tâche pour tout faire et même parfois, se soigner.

Ou au moins, c'est un outil rapide et efficace qui permet de mesurer toutes sortes de données pour faire de la prévention, s'informer et gagner un temps précieux en cas de maladie à surveiller. Taux d’alcoolémie, diabète, calories… Il existe des applications pour presque tous les maux.

Des applications pour se nourrir

Comme le dit cette expression dans l’air du temps : “nous sommes ce que nous mangeons”. Depuis quelques années, le “manger sainement” prends petit à petit le pas sur les options grasses et faciles de la restauration rapide.

Avec la tendance du fooding, les contenus reliés à l’alimentation ont donc fleuris sur la toile, notamment dans de nombreuses applications pour mobiles expliquant comment se nourrir “correctement”.  En vrac, on trouve des apps pour calculer les calories que l’on ingère, des apps pour mesurer le taux de sodium (Sodium 101) dans les aliments, et plus généralement, des apps pour garder la ligne et s’éduquer à manger mieux (Fooducate).

Pour les plus consciencieux, l’application CSPI Chemical Cuisine permet aussi de déchiffrer les noms des additifs et autres colorants présents dans les aliments. Car manger mieux passe aussi par une meilleure consommation. Une application comme SeaChoice s’illustre pour choisir des produits de la mer plus sains et issus d’une pêche équitable.

Des applications pour prévenir

Quand on parle de santé, il n’y a pas de demi-mesure. À l’heure du mobile intelligent, la prévention ne se fait pas uniquement en faisant un contrôle de routine chez le médecin.

Des applications, comme Glucomo permettent ainsi aux personnes diabétiques de mieux contrôler le sucre qu’elles ingèrent. Santé Canada a même son application pour alerter la population sur les aliments interdits ou estimés dangereux par le gouvernement.

Certains appareils peuvent aussi aider les personnes ayant besoin de contrôler le taux d’oxygène dans leur sang régulièrement. Ainsi, la société Safe Heart a lancé son iOximeter, un petit outil à connecter à son mobile dans lequel il suffit d’insérer son doigt pour réaliser un contrôle rapide de son taux d’oxygène et de son pouls.

Qui dit prévention dit aussi prévention routière… Pas toujours évident de savoir si notre taux d’alcoolémie nous permet de prendre le volant. Une application comme EducAlcool peut aider à répondre à cette question.

Des applications pour s’entraîner

Se lancer seul dans un entraînement sportif peut poser des difficultés à ceux qui n’ont pas d’expérience. Trouver la motivation, un entraînement adapté à soi et à son objectif peut coûter cher. Là encore, le mobile peut s’avérer être un outil pratique puisque de nombreuses applications proposent des programmes, des idées et des conseils pour se lancer dans une activité sportive.

Véritable coatch mobile, l’application Digifit tire partie des capacités de mesure des téléphones modernes pour compter différents paramètres : temps d’entraînement, calories brûlées, dépenses énergétiques, cardio…

Après avoir utilisé votre mobile pour faire vos courses, cuisiner votre repas, calculer vos calories et votre taux d’alcoolémie, puis mesurer votre entraînement, si votre téléphone a encore un peu d'énergie, vous pouvez pousser l’aventure de la santé mobile avec iSommeil et vous faire une santé de fer. Car bien dormir, c’est aussi important que de “manger bouger”.

Crédit photo : ponsulak / Shutterstock.com
iOximeter / Safe Heart 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné