Articles

Pédagogie et ergonomie, une combinaison nécessaire

L'impact du design du transfert d'information

Par Julie Trevily , le 02 mars 2015 | Dernière mise à jour de l'article le 01 avril 2015

Depuis longtemps les chercheurs en sciences de l’éducation étudient les effets de l’ergonomie sur l’apprentissage. Plusieurs études ont ainsi démontré que, selon le type de tâche et de public, la présentation des informations a tout intérêt à être variée pour un apprentissage optimal.

Contrairement aux idées reçues, la technologie peut s’avérer parfois un véritable frein au transfert. Ergonomie et pédagogie doivent se marier à plusieurs niveaux pour parvenir à tirer le meilleur parti du savoir qui leur est proposé.

L’ergonomie organisationnelle ou théorie de la pratique

On pense d'abord à l’ergonomie des documents pédagogiques, mais le premier élément qui influence les apprenants est évidemment la salle de classe elle-même. L’université de Salford, au Royaume Uni, a établi, au travers d’une étude réalisée sur une trentaine de classes, que l’environnement en tant que tel avait un fort impact sur les conditions d’enseignement. Luminosité, température, ensoleillement, orientation de la salle sont autant de paramètres qui ont des incidences sur l’état d’esprit des élèves. Le Feng Shui avait déjà analysé un certain nombre de ces critères  face au bien-être d’un individu au quotidien, sans qu’ils soient pour autant mis en évidence dans le cadre de la formation.

Désormais c’est chose faite, notamment par l'OCDE. Selon le site des "Sydologues", dans le cadre d’une classe, la disposition des lieux est d’autant plus efficace qu’elle permet de créer l’atmosphère la mieux adaptée à une activité spécifique : un îlot renvoie immédiatement au travail de groupe, tandis qu’un U permettra davantage d’échanges.

La forme de la pièce et son acoustique jouent également un rôle non négligeable en permettant plus ou moins bien de relayer le son de l’orateur ou tout simplement de projeter un cours sur un mur ou un écran, ou encore de gérer l’énergie au cours de la journée.  Une architecture adaptée aux utilisateurs est également appelée « responsive design » et nécessite pour les équipes pédagogiques de changer totalement leur manière de travailler pour rendre leur pratique plus flexible selon les objectifs scolaires visés. 

L’ergonomie des supports

Les enseignants ont l’habitude de travailler leurs supports en fonction de leurs attentes en termes d’acquisition. Les technologies du web ont quelque peu changé cette approche en rendant parfois les choses très compliquées à comprendre : l'hypertexte cumule les niveaux d’informations et ne facilite pas toujours la lecture ou la compréhension.

Loin d’une structure linéaire, ces outils, de type Prezzi ou Powerpoint peuvent aussi bien proposer des animations simples qui clarifient le propos que de véritables entrelacs d’informations parmi lesquelles il est difficile de trouver un fil conducteur. Cette situation peut tout aussi bien se présenter dans une situation classique de face-à-face que dans le cadre d’une formation à distance.

Pour mettre à disposition des enseignants des outils adaptés, enseignants et développeurs se sont appliqués à co-constuire un logiciel en réponse à ce problème :  Jalon.

Elaboré dans une démarche fortement orientée utilisateur, Jalon origine de cette collaboration pour un outil open source, continuellement actualisé et amélioré. L’objectif affiché par le collectif est clairement de s’adapter à toute situation de formation, du plus englobant au plus spécifique. Là où des outils se limitaient à une mise en forme plus dynamique, au risque de perdre le lecteur, Jalon propose une approche ergonomique et pédagogique pour combiner le meilleur des deux.

S’appuyant sur les études réalisées au fil des années sur la construction d’un support adapté selon les cas, Jalon agrège les éléments pour quitter le statut de support numérique et devenir un outil agile et flexible qui vise à accroître la mobilité et l’accessibilité des enseignements.

Réalisée à l’Université de Sophia-Antipolis, cette application dépoussière les approches pédagogiques en donnant souplesse et diversité de construction aux enseignants de toutes sortes. 

Références

L'apprenant utilisateur au cœur du dispositif : Ergonomie et pédagogie - ViVaTice
http://vivatice.over-blog.com/article-ergonomie-et-pedagogie-37867244.html

L’ergonomie de la salle de classe ou de formation a-t-elle un impact sur l’apprentissage ?  Lucie Marchadour, Sydologie
http://sydologie.com/2014/07/lergonomie-de-la-salle-de-classe-ou-de-formation-a-t-elle-un-impact-sur-lapprentissage/

Jalon - Université de Nice - Sophia Antipolis
http://jalon.unice.fr/

L’environnement physique peut-il avoir un impact sur l’environnement pédagogique ? - Peter C. Lippman, JCJ Architecture, New York - CELE Échanges 2010/13 -  OCDE 2010
http://www.oecd.org/fr/edu/innovation-education/centrepourdesenvironnementspedagogiquesefficacescele/46444102.pdf

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné