Articles

Y aurait-il une méthode ultime pour prendre des notes?

Une méta-analyse montre que la meilleure méthode de prise de notes n'est pas la plus traditionnelle

Par Alexandre Roberge , le 15 mars 2015 | Dernière mise à jour de l'article le 15 avril 2015

Prendre des notes. Le geste est machinal chez les étudiants. On note la « dictée » du professeur dans l'ordinateur ou sur des feuilles de papier. Ensuite, on se relit avant les examens, on tente de retenir et tout fonctionne, non? En réalité, pas tant que ça. Dans les faits, cette méthode qui existe depuis fort longtemps a des forces, mais de nombreuses faiblesses.

Parlez-en à Richard Feynman, un éminent physicien décédé en 1988, qui avait déjà remarqué les lacunes de la prise de notes et l'apprentissage par coeur chez ses étudiants de l'époque. Dans un texte librement traduit par Normand Baillargeon, on peut voir en fait le problème. Ils apprennent des mots-clés, des définitions qu'ils peuvent ressortir lors d'examens. En fait, ils arrivent même à savoir d'avance les questions en voyant comment sont présentés les éléments par leur enseignant. Mais cela n'amène pas une compréhension globale du sujet.

Cette technique – comme une dizaine d'autres analysée par le professeur John Dunlosky en janvier 2013 – serait très peu efficace dans la rétention de la matière.

La méthode ultime?

Il faut dire que l'approche la plus opérante n'est pas la plus enseignée par le corps professoral aux jeunes hommes et femmes. Elle s'appelle « practice testing » ou la méthode Cornell. Baillargeon l'explique bien dans une autre entrée de son blogue.

Le principe est relativement simple. À gauche de la page, on laisse ou on trace une colonne d'environ 6 centimètres. Même principe avec le bas de la feuille. Le reste de l'espace est destiné aux notes elles-mêmes. L'étudiant se sera idéalement préparé un système d'abréviation et de trucs pour noter les concepts appris. Ainsi, pendant le cours, il prend des notes. Dans les 24 heures suivant celui-ci, il se relit et inscrit dans la marge de gauche des indices (mots-clés) ou des questions en lien avec le paragraphe auquel il est affilié. Dans le bas de la page, il résume l'entièreté des notes prises sur cette feuille. Pour les étudier, il suffit de masquer la partie des notes et répondre aux questions ou aux mots-clés inscrits dans la marge de gauche.

Une technique qui fonctionne donc mieux que la relecture, parce qu'elle place l'apprenant dans un contexte plus participatif. Il est obligé de se demander quelles questions seraient posées sur chaque point de la matière abordée. L'étudiant devra revoir souvent ces notes, mais espacer chaque session d'études pour que la mémorisation et la compréhension de la matière soit plus durable. Dans les centaines d'études publiées dans les 12 dernières années, il semble que cette méthode surpasse toutes les autres, particulièrement pour retenir des concepts nouveaux.

Alors, pourquoi cette méthode n'est-elle pas encore généralisée, malgré une hausse d'intérêt ? Parce que, comme nous le disions plus tôt, ils ne sont pas nombreux dans le corps enseignant à connaître cette approche de la prise de notes et cette façon d'étudier. Or, désormais, plus d'excuses!

La technique est connue, relativement facile à apprendre et à communiquer et les méta-analyses montrent son efficacité. Quelque chose à ajouter ?

Illustration : Lucky Business, shutterstock

Références

Baillargeon, Normand. "Apprenez-leur à Prendre Des Notes!" Voir.ca. Dernière msie à jour : 21 janvier 2015. http://voir.ca/chroniques/prise-de-tete/2015/01/21/apprenez-leur-a-prendre-des-notes/.

Baillargeon, Normand. "Les Désarrois Du Professeur Feynman." Voir.ca. Dernière mise à jour : 2 février 2015. http://voir.ca/normand-baillargeon/2015/02/02/les-desarrois-du-professeur-feynman/.

"Create Cornell Notes Template in Word." Productivity Portfolio. Dernière mise à jour : 22 janvier 2015. http://www.timeatlas.com/cornell-note-template/.

Dunlosky, John, Katherine A. Rawson, Elizabeth J. Marsh, Mitchell J. Nathan, and Daniel T. Willingham. "Improving Students’ Learning With Effective Learning Techniques." Psychological Science in the Public Interest. Dernière mise à jour : Janvier 2013. http://psi.sagepub.com/content/14/1/4.full?ijkey=Z10jaVH/60XQM&keytype=ref&siteid=sppsi.

"Which Study Strategies Make the Grade?" APS. Dernière mise à jour : 10 janvier 2013. http://www.psychologicalscience.org/index.php/news/releases/which-study-strategies-make-the-grade.html.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné