Articles

L'innovation numérique en bibliothèques

Étude de 10 interfaces documentaires innovantes

Par , le 30 novembre -1 | Dernière mise à jour de l'article le 24 mars 2015

L’EnssibLab (Service de recherche appliquée de l’Enssib à l’Innovation numérique en bibliothèques), en partenariat avec les bibliothèques municipales de Grenoble, a publié en décembre 2014, une étude intitulée : « Étude et repérages sur les interfaces documentaires innovantes » sous licence Creative Commons BY-NC-SA 2.0 FR. Ce projet porte sur l’analyse de 10 interfaces particulièrement novatrices retenues dans le cadre de l'exploration :

  • Aquabrowser : OPAC adopté par les Bibliothèques pubiques canadiennes d’Halifax et les médiathèques de la SKEMA Business School /ESC Lille
  • Babord+ : interface de recherche documentaires des universités bordelaises
  • Bibliocommons : catalogue participatif et social de nombreuses bibliothèques publiques américaines et canadiennes, dont la New York Public Library
  • Cinéressources : catalogue collectif frbrisé (voir modèle FRBR en sources) des bibliothèques et archives du cinéma françaises
  • Databnf : portail documentaire frbrisé de la BnF agrégeant toutes les ressources de la Bibliothèque nationale de France, dont Gallica
  • Digital Public Library of America : portail de la Digital Public Library of America également adoptée par le SCD Université de Tours
  • JocondeLab : catalogue des collections muséales de France qui s'appuie sur les technologies du web de données et du tag sémantique
  • Library Find : métamoteur de recherche libre du portail documentaire SURGIR (Système Universitaire de Recherche Grenoblois pour une Information Rapide) des bibliothèques universitaires de Grenoble
  • Samarcande : système automatisé mutuel d’accès au réseau des catalogues d’articles et de notices documentaires échangeables des bibliothèques de Belgique
  • Virgo : catalogue en ligne de bibliothèque de l'université de Virginie

 

L'analyse des interfaces repose sur une typologie composée de 6 types d'innovation : technique, graphique, sociale, économique, politique, gestion de la donnée en elle-même. Les interfaces jugées les plus novatrices au vu de l'ensemble de ces critères sont la Digital Public Library of America et Databnf, portails nationaux engagés dans l'ouverture et la réutilisation des données et dans la visualisation graphiques des affichages. JocondeLab obtient également un score similaire en raison de son exploitation du web sémantique, de la géolocalisation et de l'indexation collaborative.

Outre les interfaces recensées ci-dessus, l'étude relève aussi des exemples d'aides en ligne innovantes ainsi que des outils de recommandation sociale sans oublier de mentionner des moteurs de recherche favorisant une « autre approche de la lecture, plus ludique, plus aléatoire, moins guidée, laissant davantage de place à la sérendipité de la navigation » comme Qwant

L'étude est diffusée sous licence Creative Commons au format ePUB mais elle est également téléchargeable et imprimable au format PDF, par chapitre ou dans sa totalité.

Illustration : koya979 ,
digital library - books
inside computer
, Shutterstock

Sources

Enssib : Étude et repérages sur les interfaces documentaires innovantes

Observatoire des technologies : http://ist.blogs.inra.fr/technologies/

ABES : Le modèle FRBR : principes généraux

Tosca Consultants (enquête 2015) : Les logiciels métier destinés aux bibliothèques

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur