Articles

Associer les couleurs pour informer : outils et références

Comment choisir les couleurs pour représenter des données

Par Federica Minichiello , le 31 mars 2015 | Dernière mise à jour de l'article le 30 avril 2015

Evolution De La Gamme Des Crayons Crayola 1903-2010

La couleur est immédiate. C'est un élément essentiel dans la visualisation de données, mais aussi une information pas très objective. Comment utiliser et associer au mieux les couleurs, lorsqu’on veut représenter des données ? 

Une journée d’étude, dans le cadre du projet de recherche Didactique tangible, s’est penchée sur ces questions.

Une couleur ? Tout est relatif ..

Dans une première vidéo « De l’impossible objectivité de la couleur » la couleur est présentée comme phénomène essentiellement culturel.

A. Mollard-Desfour, présidente du Centre francais de la couleur, travaille à un dictionnaire « Des mots et expressions de couleurs », qui recense les évolutions, à travers le vingtième siècle, des expressions et locutions autour de la couleur. L’origine latine du mot sous-entend quelque chose qui cache, qui transforme la réalité. La couleur est une sensation, « un continuum » que chaque culture va découper différemment.

La linguiste s’appuie sur plusieurs expériences du style « chercher l’intrus » pour montrer comment des nuances de couleur ne sont pas identifiées, lorsque les mots pour traduire cette différence n’existent pas. Il est compliqué de voir (ou d'exprimer) quelque chose, lorsqu’on est dépourvu de mots pour le faire.

Mais si toute perception est relative, comment aborder la couleur et son potentiel d’information ? 

La couleur dans la visualisation

Une deuxième vidéo  « De la couleur en data design » va précisément explorer cette richesse informative.

D. Bihanic, directeur adjoint du laboratoire CALHISTE,  présente la couleur comme attribut essentiel de la représentation de données. Toute se joue dans l’équilibre entre trois caractéristiques : la teinte (la sensation du « coloré »), la saturation (la pureté, l’éclat) et la valeur (la nuance de lumière). Les combinaisons et contrastes entre ces éléments offrent un éventail de nuances qui sied bien à la granularité de l’information. Le data-designer va jouer sur les rapports des couleurs entre elles et leur disposition dans l’espace pour concevoir ses visualisations.

Certains projets essaient de construire des référentiels  « couleur » : par exemple, Flickr Flow s'appuie sur l'analyse d’images issues de Flickr pour construire des palettes saisonnières de couleurs (calcul de la proportion relative des différentes couleurs vues dans les photos, par mois de l’année). Il y a aussi le projet Mood Jam, une sorte de twitter en couleur qui propose de publier des palettes pour refléter son humeur : plus on publie, plus le choix de couleurs dont on dispose s’élargit. L’idée commune, derrière ces différents projets, est de constituer des rapprochements couleur – sensation qui pourraient servir de "base" de travail.  

Des outils pour créer des palettes couleur

D’un point de vue pratique, plusieurs outils existent pour créer des palettes de couleurs adaptées à l’information que l’on veut visualiser. En voici une sélection :

ColorBrewer : c’est une solution assez connue, particulièrement simple, qui permet de combiner des couleurs  (de 3 à 9) et de simuler leur association sur une carte géographique. On peut préciser la « nature » des données (divergentes, séquentielles etc.), appliquer des filtres pour optimiser, par exemple, la restitution à l’impression et exporter la palette (feuilles CSS, GIMP etc.)

Color picker for data est une solution équivalente, qui propose une interface un peu plus ludique, pour jouer entre teinte, saturation et valeur et créer des palettes avec un nombre illimité de couleurs.

Pour terminer, I want hue (Médialab de Sciences Po) est une interface qui permet de générer de façon aléatoire et de peaufiner une palette de couleurs sur mesure, en jouant sur différents algorithmes et catégories de nuances (tons pastels, teintes vives, nuances de gris etc.). Plusieurs exemples et tutoriels sont disponibles sur le site du Médialab.   

Illustration : Datapointed.net (2010)

Références

Journée d’étude consacrée à la couleur, organisée par la Maison européenne des sciences de l’homme et de la société, Université de Lille 3. Novembre 2014, consulté le 30/3/15. En particulier :

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné