Articles

Peut-on enseigner l'histoire avec le jeu vidéo?

Les jeux vidéo se basant sur l'histoire sont très populaires. Peuvent-ils, toutefois, faire leur place en classe?

Par Alexandre Roberge , le 29 mars 2015 | Dernière mise à jour de l'article le 07 avril 2015

Le jeu vidéo combine art, narration et interaction. Il peut raconter une histoire entièrement fictive dans un monde inventé. Cela exige toutefois une bonne écriture pour arriver à provoquer la suspension de l'incrédulité et aussi beaucoup d'imagination pour concevoir un univers aux règles précises. Si on en manque, il y a l'option de piger dans quelque chose d'existant. Ce peut être une création actuelle plus ou moins populaire ou, beaucoup moins cher, l'histoire.

En effet, l'histoire de l'humanité regorge de moments iconiques qu'il est nécessaire ou intéressant de se rappeler. D'ailleurs, plusieurs événements marquants de l'humanité ont été recréés dans le jeu vidéo. Par exemple, les batailles intenses de la Deuxième Guerre mondiale ont été reproduites dans différents titres et genres de jeu (jeux de tir comme Call of Duty 2 ou Company of Heroes ou jeux de stratégie en temps réel comme Men of War). Il existe cependant une série qui met davantage l'histoire en avant-plan...

Le cas Assassin's Creed

Il est à la fois facile et difficile de raconter le synopsis d'Assassin's Creed, la série phare d'Ubisoft Montréal, dont un opus est publié annuellement depuis quelques années. Difficile, si on retient tout l'aspect science-fiction, mais simple comme tout quand on traite le côté manichéen des assassins qui se battent contre les vils Templiers. Mais peu importe cette trame plus que fictive, il n'en reste pas moins que la série a littéralement mis de l'avant des périodes historiques totalement différentes.

Le tout a commencé avec le Moyen-Orient du temps des Croisades pour ensuite se continuer dans la Renaissance italienne. Par la suite, les pérégrinations se sont poursuivies dans l'Amérique de la Révolution américaine et dans les mers des Caraïbes des mêmes années.

Enfin, en 2014, Ubisoft touchait sur la nouvelle génération de consoles à un pan historique fortement réclamé : l'époque de la Révolution française. Et, en 2015, la série flirtera avec l'Angleterre de l'époque victorienne. Évidemment, une telle palette historique a de quoi faire saliver les amants de l'histoire. Voir recréé le Paris de 1789 avec la foule, les lieux iconiques et la trame narrative suivant les événements de la Révolution a de quoi réjouir. De plus, il faut le dire, les Assassin's Creed ont l'avantage de présenter aux joueurs de nombreuses informations sur des fiches concernant les personnages et bâtiments rencontrés au fil de l'aventure. La plupart étant en bonne partie assez justes.

Évidemment, Ubisoft crée des jeux pour divertir et le directeur créatif d'Assassin's Creed III l'avait affirmé à l'époque qu'entre la réalité historique et le divertissement, ils choisiraient toujours ce dernier. Sauf que quand, comme dans «Unity», on touche à des sujets aussi délicats que certains moments critiques de la Révolution française, cela peut créer des flammèches. Des gens comme Jean-Luc Mélenchon du Front de gauche ont dénoncé le jeu qui serait pratiquement un pamphlet « antirévolutionnaire ». La représentation de Robespierre en méchant était quant à lui un scandale. Et sur les faits, bien des historiens ne lui donnent pas entièrement tort.

Le « serious gaming » à la rescousse des jeux

Est-ce donc à dire que les jeux vidéo à saveur historique n'ont aucune valeur? Pas nécessairement. Cet historien qui a essayé le jeu y a, bien sûr, décelé de nombreuses incohérences ou anachronismes et il déplore le côté ultra violent du titre qui n'est pas représentatif de l'esprit de l'époque. Toutefois, en fin de papier, il dira que les jeux vidéo sont à prendre au sérieux et peuvent être une vitrine de présentation auprès d'élèves. C'est aux historiens et professeurs à noter les erreurs et les faire remarquer par les apprenants.

C'est toute l'idée du « serious gaming », un terme utilisé par des enseignants pour parler d'un détournement d'un jeu d'abord et avant tout de divertissement pour lui donner un aspect pédagogique. Certains profs d'histoire ou de géographie les préfèrent aux serious games à proprement parler puisque, souvent, les graphismes sont meilleurs et les mécaniques de jeu sont plus peaufinées.

Évidemment, cela exige de pouvoir avoir du matériel informatique suffisamment performant, surtout pour les jeux plus récents. Une denrée rare dans les écoles actuellement. Et il faut, généralement, payer pour la licence. Bref, ce n'est pas bientôt que pour aborder la Révolution française, les jeunes hommes et femmes s'adonneront à Assassin's Creed Unity.

Toutefois, ces jeux et des plus vieux peuvent être des vitrines intéressantes pour susciter un intérêt envers des pans de l'histoire, des lieux mythiques, des personnages connus, etc. Le jeu vidéo peut simuler une réalité historique mais il ne deviendra assurément pas un prof d'histoire à lui seul.

Illustration : Assassin's Creed 3651 via photopin (CC)

Références

Amétis, Emeline. "Les Jeux Vidéo Peuvent-ils Nous Apprendre L'Histoire?" Slate.fr. Dernière mise à jour : 19 septembre 2014. http://www.slate.fr/story/92343/jeux-video-histoire.

Biard, Michel. "Assassin's Creed Unity: Des Erreurs Historiques Sur La Révolution ? Mélenchon N'a Pas Tort." Leplus.nouvelobs.com. Dernière mise à jour : 17 novembre 2014. http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1278576-assasin-s-creed-unity-des-erreurs-historiques-sur-la-revolution-melenchon-n-a-pas-tort.html.

Le Corre, Benoîtq. "On a Fait Jouer Un Historien à « Assassin’s Creed Unity »." Rue89. Dernière mise à jour : 19 novembre 2014. http://rue89.nouvelobs.com/rue89-culture/2014/11/19/a-fait-jouer-historien-a-assassins-creed-unity-256118.

Soyez, Fabien. "Serious Gaming : Détourner Des Jeux Vidéo à Des Fins Pédagogiques." VousNousIls. Dernière mise à jour : 10 février 2015. http://www.vousnousils.fr/2015/02/10/serious-gaming-detourner-des-jeux-videos-a-des-fins-pedagogiques-562528.

Soyez, Fabien. "Serious Gaming : Les Jeux Vidéo, Une “porte D’entrée” Vers L’Histoire." VousNousIls. Dernière mise à jour : 25 février 2015. http://www.vousnousils.fr/2015/02/25/serious-gaming-les-jeux-videos-une-porte-dentree-vers-lhistoire-563550.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné