Articles

La municipalité : cheval de trait de l’éducation aux choses importantes*

Par Denys Lamontagne , le 22 novembre 2010 | Dernière mise à jour de l'article le 23 novembre 2010

En faisant le tour de dizaines de sites de municipalités en Europe, en Afrique et au Canada à la recherche d’activités de formation, on en vient graduellement à mesurer l’étendue des responsabilités des municipalités. Le concept unificateur des activités d’une municipalité semble être le «Cadre de vie». En effet, une bonne municipalité est un lieu bien délimité dans un contexte environnemental et social et où il fait bon vivre.

Des municipalités gèrent la sécheresse comme d’autres les inondations ou la neige. Des municipalités luttent contre l’exode de leur jeunesse alors que d’autres tentent de gérer l’influx trop rapide de nouveaux arrivants.  Certaines font les yeux doux pour attirer des industries et des entreprises alors que d’autres combattent des projets polluants ou incompatibles avec les volontés des citoyens.

Aux premières lignes des revendications citoyennes, les municipalités sont cependant soumises à des autorités supérieures régionales ou nationales qui ne sont pas les mêmes selon les domaines et les régions et se font même parfois concurrence.  Par exemple, elles doivent fournir des plans d'action de toutes sortes allant des plans d'aménagement, d’urgence pandémie, de sécurité civile face aux inondations ou aux vagues de chaleur en passant par la prévention de la délinquance, l’intégration des immigrants, la lutte au sida, le développement économique, etc.

Loisirs, transports, habitation, environnement, culture, réussite éducative, gestion de l’eau, habitation, sécurité (police), emploi, économie, santé, intégration sociale, aînés, jumelages internationaux ... y a t’il un champ où les municipalités n’ont pas à intervenir et où un quelconque ministère n’a pas juridiction ?

Des formations en ligne... encore rares

Les municipalités proposent beaucoup de formations en présence dans les domaines social, culturel et des loisirs, mais elles agissent surtout comme intermédiaire ou soutien à des organismes locaux de formation et clubs divers. (Voir Cours Municipaux de la Mairie de Paris ou Loisirs Ville de Québec). On trouve l'équivalent dans la plupart des municipalités.

Elles font aussi de l’éducation à large échelle dans des domaines comme la participation citoyenne, l’explication des règlements municipaux, la réponse à des situations d’urgence ou des défis environnementaux comme le compostage (123 ) ou le recyclage. Mais ces formations se présentent généralement sous forme imprimée et distribuée par la poste ou par Internet en document .pdf ou encore, quand il s’agit de mandats nationaux, elles subventionnent des cours dispensés dans les établissements accrédités.

Les formations en ligne que nous avons trouvé sont essentiellement le fait d’organismes régionaux ou même de ministères ou d’associations nationales.  Ce qui a bien du sens du fait que les formation en ligne font fi des découpages municipaux, que les budgets nécessaires pour des productions de qualité sont importants et que rares sont les sujets qui ne touchent qu’une seule municipalité, que ce soit les marées vertes, la formation des arbitres sportifs, le soutien aux aînés ou la réussite scolaire.

Aussi la production de ressources de formation en ligne «municipales» sont le fait soit d’associations nationales qui ont des antennes dans chaque municipalité ou qui ont autorité sur elles ou, pour des besoins pointus, le fait d’organismes locaux comme des Espaces publics numériques ou des Centres d’accès communautaires à Internet qui sont supportés par les municipalités ou encore par des entreprises privées qui ont identifié ce marché.  Par contre, leur rôle de «distributeur» de formation bien ciblée est stratégique.

Quelques formations en ligne :

  • Citim un outil de formation en ligne pour mieux comprendre le monde du travail.
    Par le GRETA (Groupement d’établissements publics d’enseignement) du Velay
    Citim a été réalisé dans le cadre du projet AITO, cofinancé par le programme Leonardo da Vinci Education et Culture de la Commission européenne.
  • Talent - Territoires en Action Lorrains pour l’Égalité Nouvelle au Travail

Autres références

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné