Articles

eTwinning : un véritable apport à l'apprentissage

Des enseignants et des apprenants tunisiens emballés par le projet

Par Om El Khir Missaoui , le 09 juin 2015 | Dernière mise à jour de l'article le 16 juin 2015

ETwinning Plus Tunisie

eTwinning ou jumelage électronique, la célèbre communauté pour les établissements scolaires européens, fête cette année son 10e anniversaire. Cette communauté a régulièrement et considérablement évolué au cours de sa décennie d'existence. Le graphique How much we have grown illustre à merveille une fulgurante ascension.

Avant la fin de l’année 2005, 8 031 établissements scolaires étaient déjà impliqués dans eTwinning et 11 186 utilisateurs étaient inscrits. Dix ans plus tard, nous comptons 138 566 écoles participantes et 301 944 eTwinners. Enfin, alors qu’ils étaient 668 à obtenir le Label de qualité européen en 2007, ils sont 3 023 cette année !

10ème anniversaire eTwinning

En outre et depuis 2 ans, l'extension eTwinning Plus accueille dans le projet européen des pays voisins : l'Arménie, l'Azerbaïdjan, la Géorgie, la Moldavie, l'Ukraine et la Tunisie,  celle-ci étant le premier pays du voisinage du Sud à rejoindre l’initiative.

Le projet a pour objectif d’assister les écoles, les collèges et les lycées tunisiens, ainsi que les enseignants dans la mise en place d’activités pédagogiques basées sur l’utilisation des TIC. Selon le CNTE (Centre National des Technologies éducatives), à terme, 80 établissements et 220 enseignants prendront part à cette initiative. L'édition 2014 a été couronnée par une journée de consécration pour les projets gagnants.

D'ailleurs, en cette seconde édition du concours national etwinning plus Tunisie, le règlement connaît des changements importants afin de se rapprocher du fonctionnement européen. Donc, à partir de l'édition 2015, les enseignants doivent impérativement demander le Label de qualité national pour être éligibles à la fois au concours national, au label de qualité européen et au concours européen.

Témoignages d'enseignantes

Deux enseignantes tunisiennes, l'une exerçant au primaire et l'autre au secondaire, témoignent de la plue-value de cette approche jumelage, interactions  croisées grâce au multimédia, à la fois pour l'apprentissage et le savoir-être des élèves.

"Ulysse 2014: L'Odyssée de Twinspace." se classe parmi les dix Lauréats au concours international etwinning

Ahlem Ben Ali

Mme Ahlem Ben Ali, institutrice à l'école primaire 16 rue de Russie à Tunis, atteste de l'apport du jumelage avec l'Autre aux horizons différents mais si enrichissants : Etwinnig plus pour moi c’est franchir les frontières et s’ouvrir sur  d’autres cultures.

Par conséquent eTwinning me permet de dynamiser mon enseignement et de créer dans ma classe une ambiance gaie et pleine d’enthousiasme où  tout le monde  participe, décide et critique dans un travail d’équipe qui favorise l’autonomie chez l’apprenant. Et les résultats jusqu’à maintenant sont très encourageants.

Son projet "Ulysse 2014: L'Odyssée de Twinspace." se classe parmi les dix Lauréats au concours international etwinning. Vous pouvez visionner la visioconférence d'évaluation de ce projet où accompagnants et apprenants expriment leurs vécus et ressentis d'eTwinneurs (ce qu'ils ont le plus aimé, les difficultés rencontrées, etc.).

Une flamme ardente des projets innovants

Sollicitée pour ce témoignage, Wafa Sbouï, prof de français au lycée Haffouz (Gouvernorat de Kairouan), affirme :

J'adore mon métier surtout quand je vois cette lumière qui s'allume dans les yeux de mes élèves. Alors, je ne vais pas trop parler des difficultés même s'il y en a, car, il y a toujours des moyens pour les surmonter pour celui qui veut aller jusqu'au bout, je dirais même que ces difficultés peuvent être un stimulus pour réussir son projet.

Je sais que le commencement n'est pas toujours facile, mais il faut commencer quand même, je sais que parfois il y a des portes fermées, mais il faut oser quand même, car la vie est un défi, on doit le relever.

Vous avez l'habitude de participer à des projets innovants ou à les piloter. Quelle est la particularité de ce projet pour vous?

eTwinning, quoi de plus beau, communiquer avec ses semblables partout dans le monde! eTwinning, m'a offert cette chance de réaliser des rêves d'enfance : plus de créativité, plus de liberté, plus d'autonomie ! Etre Leader, se sentir un héros, être l'ambassadeur de son pays, c'est très important ! Oui nous avons des dons, des compétences, les idées sont là ! Oui nous avons des idées qui peuvent être la base de très beaux projets. Mais ... Je ne voudrais pas utiliser ce "mais" qui me parait si minuscule par rapport à nos rêves.

Je dirais que le manque de moyens, d'une salle mutlimédia dans notre établissement est le seul problème, c'est tout ! Je voudrais passer à ce qui est merveilleux dans cette expérience, c'est l'essentiel. Parler seulement des difficultés ne va pas résoudre ces difficultés. Parler de ce qui est beau, nous permettra de les surmonter.

Bien sûr, il y a toujours des moyens pour réussir son projet eTwinning. Je suis heureuse quand je vois le sourire rassuré d'un enfant en difficulté, j'adore quand mes élèves me disent : madame, le temps passe très vite avec vous, quand j'entends un éclat de rire approbateur, quand ils me disent madame, c'est quoi ça, pourquoi tous ces papiers colorés , on va faire quoi aujourd'hui? J'adore quand il me disent waaaaaw , c'est très beau ce que nous avons fait! Je suis heureuse quand je vois leurs yeux grands ouverts voulant découvrir ce que j'ai dans la poche !

J'ai toujours voulu communiquer avec d'autres personnes de différents pays, partager d'autres expériences et surtout et avant tout donner une image positive de mon cher pays !

Pourriez-vous nous décrire votre projet eTwinning ?

Je me suis engagée dans un projet en rapport avec la chanson « Let's sing together/ « chantons ensemble » avec des partenaires de Turquie, Italie, Azerbaïdjan, Croatie, Serbie, Pologne.

J'ai voulu que le premier contact avec l'Autre soit à travers le chant; ça peut paraître simple comme idée, mais c'est très significatif. Nous avons dans nos manuels depuis l'école primaire jusqu'au secondaire des centres d'intérêt en rapport avec l'ouverture sur l'Autre : Apprenons à vivre ensemble (Primaire), Enfants de tous pays (Collège), Rencontres, Toi, mon semblable, Partage (Secondaire).

Le but premier et ultime c'est former des élèves CITOYENS DU MONDE. Alors comment réaliser de très belles rencontres, comment apprendre à vivre ensemble, comment réussir ce dialogue avec l'Autre ? eTwninng est là pour concrétiser tout ça ! Mais comment peut-on aller vers l'Autre sans savoir dire « Bonjour », Bienvenue » ou même « merci » dans d'autres langues. Oui le premier outil facilitateur, et c'est le secret de la réussite, c'est la langue, encore la langue, toujours la langue ! C'est en quelque sorte la baguette magique qui nous a permis d'aller vers l'autre, de le charmer quoi !

Wafa Sbouï

Je reviens à mon expérience « Let's sing togther ». Faut-il chanter seulement en français puisque j'enseigne le français? Bien sûr que NON! Ma classe n'a pas de murs, c'est un espace ouvert sur tous les coins de la terre ! On a toujours écrit sur nos tableaux : « On doit découvrir l'Autre dans sa différence, découvrir d'autres cultures et d'autres traditions », Mais comment  concrétiser tout cela ?

Ode à la chanson

Emouvante d'authenticité Wafa Sbouï poursuit :

J'ai trouvé que le meilleur moyen est le chant, oui le chant ! Apprendre dans la joie, sentir cet écho de l'Autre, quoi de plus beau !

Pourquoi chanter dans une langue étrangère ? d'abord, Le chant ça englobe tout : La langue, les traditions, les costumes, les paysages... Cela nous permet aussi de nous débarrasser de certains préjugés mais surtout chanter développe chez l'élève une certaine confiance en soi, cela permet aussi d'effacer les cloisons en classe : tout le monde participe à cette danse des mots, tout le monde chante ensemble. « De la musique avant toute chose » comme l'a très bien dit Verlaine !

Oui j'ai pu constater tout long de mon parcours l'effet thérapeutique de la musique et du chant : si on veut apprendre, une langue on doit chanter dans cette langue, si on veut aller vers l'autre, on doit chanter dans sa langue étant donné que la musique est une langue universelle. Pour cela, je vois qu'on peut chanter en classe de français dans toutes les langues du monde et pourquoi pas se lancer dans une expérience de traduction et chanter d'autres versions, je l'ai déjà fait en anglais, en turc, c'était formidable ! Mes élèves apprennent très vite, ils chantaient à leurs parents quand ils rentraient chez eux, ils étaient fiers de ce qu'ils faisaient et ça m'encourage à donner encore plus, à surmonter toutes les difficultés qui se présentent devant nous !

Combien c'est touchant quand un partenaire louait nos efforts sur le journal du projet :

« Waaw Wafa :) perfect..:)) » « Wow. Congratulations. your students sang the song perfectly. Wafa, you must be proud of your students. I really liked them. Thank you for singing our song ».

Former des élèves citoyens du monde

"Let's sing together", c'est vrai l'idée du départ c'est chanter, mais Chanter, c'est découvrir l'Autre dans sa différence, c'est découvrir ce que nous avons de commun avec l'Autre, c'est vivre ensemble, c'est rencontrer, c'est partager, n'est-ce pas les objectifs des modules de français, n'est-ce pas l'objectif de notre école : former un ELEVE CITOYEN mais avec eTwinning c'est former un ELEVE CITOYEN DU MONDE.
                             
Ce qui m'a beaucoup aidé c'est le fait de parler d'autres langues étrangères à part l'arabe et le français, bien sûr avant tout l'anglais, j'ai toujours essayé d'améliorer mon anglais pour pouvoir communiquer avec l'Autre et je me suis dit pourquoi pas me lancer dans d'autres aventures et apprendre d'autres langues.

J'ai commencé par le Turc et ça m'a beaucoup aidé à entrer en contact avec des partenaires de Turquie, j'ai beaucoup apprécié le fait qu'ils ont réalisé des recherches sur notre pays et ma région « Kairouan ». Mais Apprendre, c'est aussi partager, j'ai toujours partagé avec mes élèves ce que j'ai appris, et j'adore leurs commentaires quand ils me disent : waaaw madame, j'y arrive, madame, on voudrait bien traduire cette chanson, madame il y a beaucoup de mots communs en arabe et en français.

A ceux qui me diront mais cela a quel rapport avec la discipline que vous enseignez, j'ai déjà répondu à leur question.

Voilà tout, je n'ai pas voulu insister sur les difficultés car il y a toujours des moyens si simples qu'ils soient pour les surmonter. Sûrement quand tu réussis à réaliser tes rêves malgré tous les obstacles, quand tu sèmes la joie dans ta classe malgré le manque de moyens, tu donneras plus d'espoir aux autres, Sûrement on t'aidera à avancer. Rien n'est impossible!
Merci eTwinning, beaucoup de chance et de succès !


Références

"Tunisie : des projets TICE collaboratifs avec ETwinning." Edupronet. Consulté le 8 juin 2015.
http://edupronet.com/tunisie-des-projets-tice-collaboratifs-avec-etwinning/

"European Commission - Press Release - Lancement du réseau de classes Virtuelles «eTwinning Plus» pour les écoles." EUROPA –  Consulté le 8 juin 2015.
http://europa.eu/rapid/press-release_IP-13-183_fr.htm

"Le label de qualité national." Etwinning Tunisie. Consulté le 8 juin 2015.
http://www.etwinning.tn/?p=1610
.

"Projet Ulysse 2014." Ecole 16 Rue de Russie, Tunis. Visioconférence d’évaluation. YouTube. n.d.
https://www.youtube.com/watch?v=zD7e8zWna_k&feature=youtu.be

"Heal the World + Change Le Monde (écrite et interprétée  en classe)-Hafffouz." YouTube. n.d.
https://www.youtube.com/watch?v=Qt-aLv5iCZI

"Ulysse 2014: L'Odyssée de Twinspace." se classe parmi les dix Lauréats au concours international etwinning

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné