Articles

Apprendre au-delà de l'école

Rapport de synthèse de l'OCDE à propos de la formation professionnelle post secondaire

Par Om El Khir Missaoui , le 30 juin 2015 | Dernière mise à jour de l'article le 13 juillet 2015

A l’issue de tous les parcours d’études et/ou de formation, l’employabilité est le premier révélateur de l’efficacité des choix opérés. Certains pays privilégient les études académiques, d’autres se préoccupent plus de formation professionnelle mais on constate la plupart des temps que la concordance avec le marché de l’emploi, fluctuant et en mutation, fait largement défaut.

On a besoin de main-d’œuvre qualifiée par exemple mais qu’est-ce qui garantit le degré de qualification : un BTS, une licence... ? et pour quelles compétences réellement utilisables dans le métier futur ? C'est dire combien études de l'existant et anticipation des fluctuations des profils de compétences demandés sont nécessaires pour élaborer des stratégies porteuses en matière d'adéquation formation/emploi.

Sur la base d'une série de 20 études nationales, l’OCDE présente un rapport de synthèse, intitulé Apprendre au-delà de l’école, qui étudie les politiques nationales en matière de formation professionnelle postsecondaire et fait émerger les bonnes pratiques, lesquelles sont susceptibles d'éclairer les décisions à venir pour la formation professionnelle post secondaire.

D’après les prévisions, les  professions intermédiaires  – la catégorie la plus étroitement liée à l’enseignement professionnel postsecondaire – concentreront près des deux tiers de la croissance totale de l’emploi dans l’Union européenne (Cedefop, 2012), et aux États-Unis, on a estimé récemment que près d’un tiers des vacances d’emploi d’ici 2018 exigeront une qualification postsecondaire, mais de niveau inférieur aux diplômes préparés en quatre ans (Carnevale, Smith et Strohl, 2010). La présente étude de l’OCDE a pour objet de mieux faire connaître ce monde souvent vaste, dynamique et d’une importance cruciale pour les systèmes nationaux de formation.

Le rapport s'attache donc à décrire le secteur souvent méconnu de la formation professionnelle post secondaire, en tenant compte des spécificités mais aussi en évaluant et comparant à l’échelle internationale les filons de réussite afin d'émettre des recommandations.

Un premier constat : la formation professionnelle de base au niveau du deuxième cycle du secondaire ne suffit plus. Des compétences professionnelles, managériales et techniques de niveau supérieur sont de plus en plus demandées. Nouvelles donnes à intégrer. 

Le rapport souligne l’importance et le  rôle des programmes cycle court (1 ou 2 années) dans les systèmes de compétences nationaux. 3 composantes essentielles de qualité s'imposent

  • l’intégration systématique de la formation en milieu professionnel ;
  • un perfectionnement efficace des enseignants qui réponde à la fois au besoin de compétences pédagogiques et à la nécessité d’une expérience pratique récente du secteur d’activité auquel ils préparent leurs élèves ;
  • l’attention portée aux compétences en calcul et à l’écrit.

 
Et afin d'assurer la pérennité et la transparence des formations, le rapport recommande à propos des certifications : 

  • mettre sur pied des systèmes de certification solides.
  • exploiter pleinement les diplômes fondés sur les compétences
  • consolider la réputation des diplômes au moyen d’évaluations efficaces des compétences.
     

L'articulation formation initiale/formation professionnelle, les modes d'accès et de fréquentation pour les adultes, le passage de la formation professionnelle à la formation supérieure sont par ailleurs à assouplir.

Un grand nombre des conclusions du présent rapport rejoignent celles de la précédente étude de l’OCDE sur l’éducation et la formation professionnelles dans le deuxième cycle du secondaire, Formation et emploi : relever le défi de la réussite (OCDE, 2010). Les résultats intégrés des deux études permettent de dégager un ensemble de caractéristiques clés qui devraient définir tout système efficace de formation professionnelle.

Référence

- OCDE (2015). Apprendre au-delà de l'école : Rapport de synthèse, Examens de l’OCDE sur l’éducation et la formation professionnelles. Paris : Éditions OCDE.
http://www.oecd-ilibrary.org/education/apprendre-au-dela-de-l-ecole_9789264230408-fr

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné