Articles

Publié le 12 juillet 2015 Mis à jour le 10 août 2015

Les rebelles du numérique

Ceux qui voient venir et qui en profitent

Vous connaissez sûrement Edward Snowden qui a révélé au monde entier la surveillance à grande échelle pratiquée par la NSA et qui vit depuis 2013 en exil en Russie. Et aussi Julian Assange le créateur de WikiLeaks. Mais connaissez-vous Peter Thiel, Ross William Ulbricht, Satoshi Nakamoto? 

Avec Les rebelles numériques, vous allez plonger dans la vie très souvent tourmentée de ces cerveaux. Les auteurs, Daniel Ichbiah et Jean-Martial Lefranc les ont classés en 4 catégories quelque peu arbitraires et étanches (ils en conviennent eux-mêmes). Bâtisseurs, insoumis, libertariens ou rêveurs, les Snowden, Assange, Thiel, Parviz ou encore Hastings, Bezos... ont tous un point commun : en plus d'être des petits génies de l'informatique ou du business, ils tous ont participé, chacun à leur manière, à la révolution du XXI siècle changeant notre monde. "Ils inventent le monde du futur pour le meilleur... comme pour le pire", peut-on lire sur la couverture (voir ci-contre).

Les moins connus

Qui est Peter Thiel classé dans les Libertariens et immortalistes? Il n'est autre que le fondateur de PayPal qu'il quitte avec 55 millions de $ en poche. Une fortune qu'il va investir dans.... Facebook. Anecdote relatée par D. Ichbiah et J.-M. Lefranc  : "Quand il tend un chèque de 500 000 $ à Mark [Zuckerberg] en août 2004, il lui glisse ce conseil de libertarien qui restera dans les annales : Just don't fuck up (que l'on pourrait traduire par "Essaie de ne pas merder")". Aspirateur à dollars, P. Thiel continue d'investir. "Sa dernière grande affaire est le Founders Fund, un nouveau fonds d'investissement qui entend redonner du sens au futur". Hum, "sens au futur". Citons parmi les entreprises soutenues par P. Thiel, Uber et AirBnb au centre de récentes polémiques.

Quant à la vie de Ross William Ulbricht, elle est tout simplement digne d'un James Bond. Accusé par le FBI d'être "Dread Pirate Roberts", soit l'une des têtes de pont du Dark Web "une sorte d'Amazon de la drogue, des armes et des services illicites", R. W. Ulbricht croupit en prison depuis fin 2013. Il attend son procès et nie être coupable.

Autre personnage entouré de mystère. "Comme ces auteurs de légende, Satoshi Nakamoto a un nom mais pas d'identité. Personne ne doute qu'il est l'auteur du premier exposé détaillant le fonctionnement du bitcoin. Nul ne doute qu'il détient l'accès au mythique bloc dit "de la genèse" du système de monnaie électronique, mais nul ne sait qui est S. Nakamoto".

Ils mènent une double pour ne pas dire une vie trouble, flirtent avec l'illicite, sont poursuivis par les autorités, brassent des millions de dollars, se convertissent en philanthrope... les courtes biographies de ces génies brossées par les deux auteurs, fascinent, immanquablement.

Mon chouchou

Ma préférence va indéniablement à Aaron Swartz. Adolescent, il invente Wikipedia avant Wikipedia, le format RSS, les Creatives Commons, des licences qui permettent de partager des contenus numériques, le site d'information Reddit.

Adulte, il crée l'Open Library, ouvrant la voie de l'Open Science. A. Swartz était un rebelle désintéréssé à l'opposé d'autres "rebelles" devenus des millionnaires en vendant leur start-up. "Était" car il s'est suicidé le 11 janvier 2013. Un procès fédéral pour fraude électronique devait débuter le mois suivant. Il pouvait encourir plus de 30 années de prison.

Quelques regrets

Il manque une 5e partie à cet ouvrage que j'ai envie d'appeler Les oubliés. Premiers oubliés : les femmes, totalement absentes de cet ouvrage. 2e oublié Richard Stallman, l'un des initiateurs du mouvement du logiciel libre et lanceur de la licence GPL. La majorité des rebelles choisis par les auteurs sont très startup et côte Ouest. Petite parenthèse R. Stallman apparaît aux cotés de A. Schwartz, cet anti startupeur (voir vidéo ci-dessus). Autre regret : ces rebelles sont tous Américains, exception faite de Xavier Niel, le créateur de Free. Quid d'un Robin Li, fondateur de Baidu, le Google chinois?

Quoi qu'il en soit, ce livre se dévorera sur une plage, au bord d'un lac ou au sommet d'une montagne, tout smartphone éteint. Car à découvrir la vie de ces petits génies de l'informatique ou du business dont certains côtoient bon gré, mal gré les services secrets, la parano nous gagne. Mais on reste surtout pantois devant tant d'inventivité.... pour le meilleur ou pour le pire!

Source

En plus

A suivre cet été sur 13e RUE cette collection documentaire, "Criminels 2.0" qui retrace le parcours de six délinquants en col blanc.


Mots-clés: Surveillance Monde Wikipedia - Wikimedia - Wiki Licences Creative Commons Wikileaks exil Bitcoin Assange Snowden Niel Edward Snowden échelle Nsa

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !