Articles

Démystifier Wikipédia en y contribuant

Deux projets pédagogiques ont proposé aux apprenants de contribuer au contenu de Wikipédia

Par Alexandre Roberge , le 23 août 2015 | Dernière mise à jour de l'article le 07 octobre 2015

Wikipédia est un peu le sujet tabou dans les sphères pédagogiques. C'est-à-dire que peu de personnes désirent parler de l'encyclopédie en ligne, sinon pour la dénigrer. Pourtant, sa popularité en fait un outil privilégié par les étudiants autant que par les enseignants. Bien sûr, l'encyclopédie collaborative a ses défauts, mais elle demeure une source d'informations privilégiée des internautes.

Personne ne veut admettre qu'il se sert de Wikipédia et même les apprenants, qui ont souvent entendu dire que le site contenait beaucoup d'inexactitudes, s'en méfient. Or, il y a dix ans, des chercheurs démontraient que, sur les articles scientifiques du moins, le taux d'erreur entre Wikipédia et Britannica était similaire. Alors, quel rapport le milieu éducatif doit-il entretenir avec l'encyclopédie en ligne? Personne ne désire que les apprenants copient bêtement les articles du site dans leur travail, mais il est impossible d'ignorer cette source d'informations colossale. Certains ont donc eu une bonne idée : puisque ce projet est collaboratif, pourquoi ne pas mettre à profit les étudiants afin qu'ils bonifient le contenu de Wikipédia?

Deux projets pour démystifier Wikipédia

Dans les dernières années, deux projets de deux niveaux d'enseignement ont proposé une activité de création d'une page Wikipédia. Sylvain Léauthier, le webmestre éditorial et chargé des réseaux sociaux de l'Université catholique de Lyon, était un des responsables d'un projet avec 22 étudiants en licence lettres modernes qui devaient composer un article sur 22 œuvres figurant au Musée des beaux-arts de Lyon. Un an auparavant, Celia Guerrieri, enseignante en lettres du lycée Renoir de l'académie de Nice avait créé de son côté une entrée Wikipédia avec des élèves de seconde. Le projet étant plus volontaire, le groupe était constitué de quatre jeunes.

Pourtant, les deux projets ont des objectifs similaires. Il s'agit de présenter réellement l'outil Wikipédia dans toute sa splendeur (et ses moins beaux côtés); de démystifier comment s'écrivent et se corrigent des articles en ligne. Évidemment, l'exercice n'est pas si simple. Il ne suffit pas que de s'inscrire sur le site, de trouver des sources et d'écrire son article. L'approche à découvrir est bien plus élaborée.

Une communauté et une syntaxe unique

En fait, dans les deux projets, apprendre la syntaxe Wikipédia a été particulièrement difficile pour les apprenants. Elle est tout sauf simple puisque la mise en page répond à des codes mis directement dans le texte et ensuite, traduits par le logiciel qui gère Wikipédia. Ce wikicode est à la base de toutes les entrées et doit être maîtrisé afin que les administrateurs considèrent la page comme valide. Il suffit de voir la page officielle de la syntaxe du site pour comprendre tout ce que cela demande à prendre en compte. Pas étonnant, en fait, que les webmestres aient prévu un bac à sable pour que les néophytes se pratiquent.

Heureusement, la communauté des wikipédiens est, en règle générale, aidante. D'ailleurs, les deux responsables de projet ont discuté avec un nombre important d'entre eux dans les semaines précédant la mise en oeuvre de leur initiative. Une façon d'acquérir des trucs et de les partager aux apprenants.

Comme l'affirmera Celia Guerrieri dans son entretien à Wikimédia, cette étape est essentielle pour tous les enseignants qui voudraient concevoir des projets pédagogiques usant de rédaction sur Wikipédia. Il faut maîtriser l'outil, ce qu'elle n'avait pas véritablement fait auparavant. Car il y a des règles et une communauté bien établie sur le site depuis ses débuts il y a près de 15 ans. D'ailleurs, la professeure l'a vécu à ses dépens quand le brouillon rédigé par les jeunes a été supprimé par un administrateur qui considérait que la page n'était pas valide...

Mais que ce soit pour le Lycée Renoir ou pour les étudiants de l'Université catholique de Lyon, les projets ont atteint leurs objectifs. Cette expérience a eu un certain effet sur la rédaction des apprenants, mais surtout a apporté un nouvel éclairage sur Wikipédia. Ils se sont rendus compte de la rigueur et de la syntaxe demandée par le site.

Une autre question surgit de ses projets, particulièrement pour Sylvain Léauthier : est-ce que les étudiants universitaires ne bénéficieraient-ils pas de contribuer à l'encyclopédie en ligne ? Cette médiation est beaucoup moins anxiogène que celle de devoir rédiger pour une publication scientifique puisqu'il est possible de reprendre le texte en tout temps. Cela serait aussi une façon différente de promouvoir le travail de recherche, d'atteindre un nouveau public.

Illustration : chrisdorney, ShutterStock

Références

O'Hare, Carol Ann. "Wikipédia Au Lycée Renoir." Rencontres Wikimédia France 2012. Dernière mise à jour : 14 juin 2013. http://rencontres.wikimedia.fr/wikipedia-au-lycee-renoir/.

Léauthier, Sylvain. "Wikipédia à L’université : Quand Les étudiants Deviennent Contributeurs." Communications Et Internet. Dernière mise à jour : 19 juin 2014. https://communicationsetinternet.wordpress.com/2014/06/19/wikipedia-a-luniversite-quand-les-etudiants-deviennent-contributeurs/.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné