Articles

Les bons cours en ligne aident les étudiants à réussir. Mais qu’est-ce qui les aide ?

Les conditions de succès peuvent se mettre en place dans et autour d'un cours en ligne.

Par Denys Lamontagne , le 02 novembre 2015

Réussir

Ce qui aide les étudiants à réussir parait évident à chacun. Alors pourquoi les cours n’offrent t’ils pas tous aux étudiants l’essentiel dont ils ont besoin pour les réussir ?

C’est que ce qui apparaît essentiel à l’un est différent pour un autre. Pierre ne fonctionne pas comme Élisabeth et n'évolue pas dans le même environnement. Ce qui est essentiel dans un domaine est différent dans un autre. On étudie pas la philosophie de la même manière que l’informatique ou le droit.

En somme, on a pas de formule systématique pour améliorer le succès des étudiants, cependant, à partir de certains constats, on sait à tout le moins que certaines conditions le favorise et les bons cours savent les mettre en place.

Eduventures à réalisé en 2015 une enquête (Online Student Survey 2015) auprès de 28 000 étudiants, surtout des adultes de plus de 25 ans, qui poursuivaient des études supérieures. On leur a demandé d’estimer leur performance et d’associer des facteurs qui contribuaient à leurs bons ou mauvais résultats.

Les étudiants qui réussissent bien en ligne

  • savent ce qu’ils veulent réussir; les objectifs et leurs attentes quant aux résultats du cours leur paraissent clairs;
  • l’utilisation de la technologie du cours est aisée, n’est pas compliquée;
  • le rythme du cours est adéquat.


Ces facteurs sont de loin les plus importants devant les interactions avec les autres étudiants ou avec la faculté. Les méthodes d’enseignement ou le tutorat, qui sans être négligeables, ne sont pas perçus comme aussi importants.

En somme,

  • un cours qui affiche clairement ses objectifs et s’y concentre,
  • un cours qui utilise une technologie éprouvée, fiable et convenue et
  • un cours qui est découpé adéquatement pour les disponibilités de sa clientèle,

possède des qualités de base qui faciliteront le succès de ceux qui réussissent bien.

Si un LMS (système de gestion des apprentissages) est antédiluvien, on peut parier que les étudiants le trouveront peu pratique, compliqué, frustrant et démotivant. Ce sera une des choses importantes à améliorer.

Les étudiants qui rament et qui peinent

  • sont évidemment facilement distraits par la vie, à l’opposé de ceux qui poursuivent intensément un but, mais au delà de ce facteur, c’est le rythme trop rapide du cours qui devient le principal obstacle : une fois largué, on ne peut plus rattraper;
  • motivation, sensibilité aux objectifs, attentes face aux cours, sont étroitement liés et suivent dans les facteurs de difficultés;
  • en absence de succès, les problèmes avec les technologies viennent plus loin derrière mais sont toujours présents.


En somme, on ne peut pas tout demander au cours. Ses objectifs doivent être clairs et sa pédagogie s'y tenir, mais d’autres conditions sont aussi nécessaires. Une technologie simple et efficace, un découpage temporel souple, un environnement d’études pas trop distrayant, une discipline d’études, des références, un tutorat qui détecte rapidement les étudiants qui prennent du retard, sont tous des facteurs qui favoriseront la réussite, y compris des moins performants.

Référence

Why Online Students Succeed, par Brian Fleming, Eduventures
http://www.eduventures.com/2015/06/why-online-students-succeed/

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné