Articles

Retour sur un an de rédaction pour Thot Cursus.

Une initiation à l'évolution intérieure.

Par Nicolas Le Luherne , le 26 janvier 2016 | Dernière mise à jour de l'article le 01 février 2016

Il y a un peu plus d’un an maintenant paraissait mon premier article dans Thot Cursus. Je n’étais pas peu fier d’être publié. Je peux l’avouer, je l’ai envoyé à tous mes proches.

Ecrire pour donner du sens

Tout en rédigeant cet article, je suis en pleine période d’élaboration des bilans de fin de semestre dans mon établissement. Lorsque l’on écrit un commentaire dans les bulletins des élèves, le but est que les familles et les élèves comprennent le message. Pour ne pas tomber dans le plaisir des mots, je n'oublie pas que la personne la plus importante est celle à qui l’on s’adresse. Écrire c’est donner à voir un peu de soi sans oublier l’autre.

Partager avec l’autre

Les articles dans Thot Cursus ne sont pas une démonstration de style ou de savoir savant. Le rédacteur est un professionnel qui s’adresse à son alter égo. Il essaye de partager une pratique pédagogique ou technique qui soit utile. Ce n’est pas toujours un acte de générosité désintéressé car on est toujours sensible à un retweet, un partage ou un petit mot d’encouragement. Le danger : tomber dans le jargon pour prouver sa légitimité. L’enseignant est un humain comme les autres. Les ressorts sont les mêmes que pour les élèves. Il cherche toujours un peu de reconnaissance dans les yeux de son auditoire. Pourtant, la générosité des mots est moins importante que la générosité du sens.

Effacer le rédacteur derrière l’information

Le formateur rédacteur est un apprenti parfois un amateur éclairé mais il n’est pas journaliste. Il faut alors accepter d’être un novice. La situation est déstabilisante pour celui qui transmet. Le plus complexe dans l’écriture comme dans l’enseignement c’est la simplicité. Le rédacteur doit disparaître derrière le message.

J’ai le sentiment que nous sommes une intertextualité entre celui que l’on a lu et celui qui va nous lire. L’aventure d’un article est la même que la conception d’un scénario pédagogique. Elle se situe dans le plaisir d’essayer, de rechercher parfois d’échouer mais toujours avec la volonté de progresser et de faire progresser l’autre. La véritable victoire, c’est la satisfaction du destinataire.

Ecrire pour mettre à distance

L’écriture permet de se mettre à distance de soi et de prendre de la hauteur. J’ai souvent trouvé des solutions, mis en place de nouvelles stratégies après et pendant la rédaction d’un article. Ce moment de « pause » permet de m’interroger sur ma propre pratique pédagogique. Je l'avoue le principal bénéficiaire c'est moi.

Je me sens encore plus engagé aujourd’hui dans mon métier qu’hier. Le rédacteur de 2016 n’est plus celui de 2015. Il me reste encore du chemin à accomplir, mais je souhaite vraiment à tous d’avoir la chance de rédiger pour Thot Cursus.

Illustration : Pen and paper, Do8y


Tous les articles de Nicolas Le Luherne depuis le 19 janvier 2015

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné