Articles

Cheminement et événement : deux modèles pour penser l'apprentissage

Lentement et par découverte ou soudainement on apprend

Par Denis Cristol , le 08 avril 2019 | Dernière mise à jour de l'article le 16 mai 2019

Dans la vraie vie...

Tant que la formation se limitait à organiser des temps de regroupement, elle prenait l'apparence d'un stage ou d'une capsule sur plateforme. Ce format d'organisation écrasait les autres alors même que chaque pédagogue sait toute la limite d'une situation décalée des pratiques réelles.

Il est possible de prendre de la distance, et souvent souhaitable, mais rien n'est jamais exactement pareil dans un cours préparé. Le réel vient avec plus d'incertitudes et d'indécisions que le cas pratique, d’où sa force d’apprentissage. De là, deux modalités d'organisation sont possibles.

Cheminements et événements forment les visions complémentaires de la pédagogie. Si les deux dynamiques épousent des rythmes et des mouvements différents, leurs combinaisons produisent des effets remarquables.

Cheminement : la progression continue

Le cheminement est une progression pédagogique, ce sont toutes les étapes par lesquelles l'apprenant passe pour atteindre un objectif personnel ou professionnel. Lorsque ce cheminement est organisé par un ingénieur pédagogique, il correspond à un ordonnancement d'exercices, de situations réelles ou d'entraînement ou bien d'activités pédagogiques numériques ou non, selon un ordre chronologique (je débute une tache par...), logique (du simple au complexe), ou encore en fonction des savoir-agir clés identifiés dans l'activité (par exemple communiquer ou résoudre un problème.

Ce cheminement est également expérientiel, lorsque l'apprenant se saisit des situations de sa vie pour apprendre. Cet apprentissage autonome est informel et situé. Il se produit comme fonction dérivée d'autres situations dont les enjeux explicites ne sont pas forcément d'apprendre. Une activité est réalisée et elle offre la possibilité de découvrir et d'apprendre d'autres choses. Au détour d'une manipulation, d'une rencontre d'un engagement dans une tâche, j'apprends autre chose à un autre niveau et souvent inconsciemment; par exemple je jardine ou je découvre l'apiculture et me voilà en train d'apprendre le respect de la nature, les coutumes d’un village ou les usages d'une profession.

Progressivement dans les deux cas, soit à partir d'un parcours préétabli, soit d'un apprentissage tout au long de sa vie, il est possible de rédiger l'histoire des péripéties et des buts d'apprentissage qui se renforcent et des orientations qui se forment. La trajectoire prend sens a posteriori et l'individu est capable de raconter son cheminement.

L'idée du cheminement fait aussi écho aux travaux de Francisco Varela qui montre comment les stimuli réactions offerts par un cerveau en permanence sollicité par son environnement se développe. Apprendre en cheminant c'est laisser le temps faire son œuvre.

Événement : converger puis se disperser

L'événement c'est d'abord une rencontre avec d'autres, dans un lieu particulier pratique ou inspirant. Quand le lieu est inhabituel, chargé d'histoire, il génère des envies d'agir, d'apprendre ou d'innover. L'événement est un point de rencontre. On se rassemble et on partage. L'effet de coaction et de coapprentissage est d'autant plus fort qu'un nombre élevé d'apprenants se retrouvent.

Puis c'est un point de dispersion. Chacun repart avec des idées nouvelles. Il a fait un dépôt au collectif. Il s'est chargé aussi d'émotions et de savoir. L'information circule dans les deux sens. Certains évoquent l'edutainment, mot valise anglo-saxon qui croise education et entertainment. Dans cette expression l'organisateur de formation est sensible à la forme que prend la rencontre. Il visualise des tableaux, qui sont autant de scénographies qui s'enchaînent. Les participants glissent d'un acte vers un autre et chaque moment apporte sa dramaturgie émotionnelle, renforçant encore l'emprise affective du savoir, stimulant plus encore le désir. D'autres vont plus loin et cherchent la stimulation du désir d’apprendre à un moment où l'attention se disperse ils évoquent l'érotisation de la formation.

Allier cheminements et événements

Les nouveaux dispositifs de formation combinent événements et cheminements dans un environnement numérisé.

Dans l'idée de parcours d'apprentissage, chacun suit sa route, se rassemble un temps avec d'autres et reprend sa progression. Du point de vue des organisateurs de formation, il devient difficile d'appréhender une telle amplitude de mouvements, à moins de vouloir tracer ce qui est devenu un écosystème d'apprentissage par le moyen de forage de données toujours plus poussé. Demain, comme dans les services commerciaux de la grande distribution, des métiers d'analyse seront peut-être développés pour capter et suivre les traces laissées par les apprenants.

Sources

Formaguide Stéphane Diebold – Faut-il érotiser la formation ?
https://www.formaguide.com/s-informer/faut-il-erotiser-la-formation-par-stephane-diebold

EMarketing Edutainment https://www.e-marketing.fr/Definitions-Glossaire/Edutainment-241558.htm

Wikipédia - Francisco Varela https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Francisco_Varela

Thot cursus - Choisir un lieu de formation inspirant
https://cursus.edu/articles/42216/choisir-un-lieu-de-formation-inspirant

Thot cursus - Y a-t-il une place pour le métier de data analyst de l'apprentissage ?
https://cursus.edu/articles/36653/y-a-t-il-une-place-pour-le-metier-de-data-scientist-de-lapprentissage

Educ Sol – Tout commence par une progression pédagogique
http://eduscol.education.fr/sti/sites/eduscol.education.fr.sti/files/ressources/techniques/5184/5184-186-p78.pdf

Chevrier, J., & Charbonneau, B. (2000). Le savoir-apprendre expérientiel dans le contexte du modèle de David Kolb. Revue des sciences de l'éducation, 26(2), 287-324.
https://www.erudit.org/fr/revues/rse/2000-v26-n2-rse367/000124ar/

Alheit, P., & Dausien, B. (2005). Processus de formation et apprentissage tout au long de la vie. L'Orientation scolaire et professionnelle, (34/1), 57-83.
https://journals.openedition.org/osp/563

4cristol.over-blog - D’où vient l’idée d’écosystème d’apprentissage ou nous conduit-elle ? 
http://4cristol.over-blog.com/article-d-ou-vient-l-idee-d-ecosysteme-d-apprentissage-ou-nous-conduit-elle-114004644.html

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné