Articles

La formule d’une vidéo gagnante

Mieux annoncer son institution dans Internet

Par Denys Lamontagne , le 28 mars 2016 | Dernière mise à jour de l'article le 27 avril 2016

Ce qui vaut la peine d'être promu possède de la valeur. L’objectif de la promotion est de faire en sorte que cette valeur soit reconnue.

Voici six publicités éducatives qui ont du succès, avec les nombres de vues et les durées d’affichages correspondantes.  Regardez-les, elles sont toutes inspirantes à leur manière.

Une autre de leur qualité est que leur popularité se maintient et, par association, elles nous mènent aux autres vidéos de ces institutions. L'investissement a été et demeure rentable.

Institution Nombre de vues Depuis
Université de Moncton 255 333 3 mois
The Open University / Version longue
641 999 1 an
BI Norwegian Business School 1 219 585 4 mois
Western Sydney University 2 202 691 6 mois
Berlitz - Learn English 6 305 138 9 ans
Bell's South Africa - Learning to read  /  Making of 2 663 258 2 ans


En comparaison, voici des publicités généralistes d’institutions à distance francophones figurant dans Youtube.

Institution Nombre de vues Depuis
Téluq 36 738 6 mois
Téluq 35 718 6 mois
Téluq 31 291 6 mois
Université Laval 23 954 17 mois
Unidistance 22 463 21 mois
CNFDI 18 501 32 mois
Culture et formation 16 411 20 mois
Centre européen de formation 8 446 20 mois
Cours Servais 2 425  4 ans
Cyberlearn 2 384  16 mois
Cours Minerve 1 044  5 ans
Enaco  705  5 ans
Téluq  239  2 mois
 Sofad  128  6 mois
 Icadémie  58  5 mois


Certaines de ces vidéos sont pourtant très bien réalisées et d’autres sont originales et intéressantes. Cependant plusieurs aussi sont quasi insupportables et ne représentent nullement le professionnalisme de ces institutions.  Les différences au niveau des moyens investis dans la réalisation n’expliquent pas tout.  

Ce qui les séparent des premières se situe à un autre niveau. Par exemple, celles de la Téluq ont vraisemblablement bénéficié d’une réalisation professionnelle et d’une campagne de promotion intégrée sur les réseaux sociaux et dans d’autres médias, comme les premières. Mais les premières suscitent de l'émotion, de l'étonnement, de l'intérêt. Elles ont été partagées parce qu’elles se démarquent.

Tous avec les mêmes arguments !

Soyons clairs :

  • Les institutions à distance donnent des cours de qualité, sont professionnelles et ont à coeur le succès de leurs étudiants;
     
  • Les étudiants qui suivent des cours à distance le font pratiquement tous pour les mêmes raisons.  


Pour se démarquer, il ne sert à rien d’étaler les qualités de l’institution ou les avantages d’étudier à distance; toutes les institutions diront la même chose.

La publicité de l’Université de Moncton, avec peu de moyens, a suscité la controverse dans la prude anglo-saxone province du Nouveau-Brunswick et a obtenu une couverture médiatique internationale.
 
La seconde, sans nous parler, souligne vers quoi mène l’effort, que ça ne sera pas facile, que ça aura de la valeur et que l’Open University sera là nous supporter.
 
La troisième montre de manière spectaculaire ce que c’est qu’étudier à l’étranger, une véritable aventure.
 
La quatrième raconte une histoire incroyable avec les moyens qu’il faut. L’université a parié sur cet étudiant sans idée préconçue. Elle fait aussi cette action pour plusieurs autres étudiants. Elle n’a aucune gêne à affirmer que l’éducation ouvre des possibilités illimitées.

La cinquième nous fait comprendre que baragouiner l’anglais n’est pas suffisant et qu’il y une école professionnelle qui peut nous aider.
 
La sixième, même si c’est une publicité de Scotch, nous dit qu’apprendre demande des efforts mais apporte son lot de récompenses.

Aucune ne parle de la qualité de ses programmes et pourtant nous comprenons que leur enseignement doit être bon.


La formule publicitaire

«Se démarquer» est le principe d'une publicité qui s’étendra sur les réseaux. La formule est composée d’une bonne histoire, de l’émotion, d'une trame sonore de qualité - musique et sons -, d'une vision élevée, inspirante, un défi.

Il faut évidemment y mettre les moyens, avant, pendant et après, mais à choisir de dépenser 5 000 $€ pour 1 000 vues et 50 000 $€ pour 1 million de vues, le choix de l’audace se justifie de lui-même.

Apprendre est formidable, mais il faut oser !

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné