Articles

La recherche action pour aider les jeunes à mieux penser

Chercher et appliquer les savoirs pour renforcer les apprentissages.

Par Julie Trevily , le 12 avril 2016 | Dernière mise à jour de l'article le 12 mai 2016

Si l’expression «recherche-action» recouvre de nombreuses approches, on peut néanmoins en tirer quelques principes généraux particulièrement inspirants pour les enseignants qui souhaitent davantage appliquer les savoirs pour renforcer les apprentissages.

La recherche action comme méthode plurielle

La recherche-action a pour objectif premier de permettre à celui qui la pratique d’affiner sa compréhension d’un cours théorique. Au lieu de simplement retenir des concepts généraux, il devient plus formateur de les appliquer à des situations complexes pour apprendre à mieux raisonner.

Evidemment, on comprend mieux pourquoi ce mot-valise est en fait un éventail, une palette d’approches différentes. En fonction des âges et des besoins, l’utilité de la recherche-action peut s’avérer d’autant plus grande qu’elle devient le cœur même du travail du chercheur.  Pour la mise en œuvre d’une méthodologie, d’un processus, celui-ci peut mieux apprécier les contraintes, les limites ou au contraire les opportunités de telle ou telle vision. Ce qui permet aux uns d’examiner leur méthode, sera aussi une aubaine pour d’autres du point de vue de la formation elle-même. En effet, l’enseignant peut vérifier immédiatement la réalité du niveau de compréhension ou de maîtrise des savoirs transférés.

La recherche-action est donc multi-facettes : elle permet de creuser aussi bien ses méthodologies, sa réflexion, ses données terrain, que de tester des hypothèses, établir un diagnostic ou évaluer des élèves autant que des résultats.  Pour mieux décrire son principe, certains auteurs considèrent qu’il faut deux ingrédients principaux : une démarche de recherche scientifique de production de savoirs et une démarche de changement.

Une déclinaison pour les séries technologiques et scientifiques

Une des déclinaisons les plus fréquentes de la recherche-action chez les plus jeunes est la démarche technologique. Cette dernière repose également sur une concrétisation des savoirs, qu’il s’agisse d’éléments techniques manuels (réalisation d’un ouvrage spécifique), ou plus administratifs (réalisation d’une simulation de comptabilité ou autre) pour le lycée, ou encore d’une démarche d’investigation comme c’est prévu au programme des sciences du collège.

Dans un cas comme dans l’autre, l’intérêt réside autant, si ce n’est plus, dans la démarche que dans le résultat. La démarche parce qu’elle permet de mettre en place un processus de réflexion qui va fonctionner par itérations, une fois que l’apprenant s’est confronté à la réalité des choses. Qu’il s’agisse d’un souci technique, matériel, d’organisation ou autre, l’expérimentateur devra trouver des solutions ad hoc, ce qui lui permettra d’intégrer concrètement à sa réflexion des éléments qu’il n’aurait pas repérés autrement.

Le résultat, qu’il soit conforme ou non aux attentes initiales, aura également un grand rôle à jouer par l’analyse fine des différences attendu/ réalisé, ainsi que des éléments ou étapes susceptibles d’être améliorées ou totalement modifiées, ainsi que des indicateurs et signaux faibles à mettre en place pour limiter les écarts de réussite.

L’intérêt majeur de cette méthode pédagogique est de fournir aux apprenants les clefs pour résoudre un problème. Chaque enseignant est ensuite libre d’adapter la méthode en fonction de ce qu’il souhaite obtenir ou évaluer. Pragmatisation du savoir théorique, la recherche-action est particulièrement intéressante pour fixer les savoirs de ceux qui ont du mal à conceptualiser ou au contraire de ceux qui peuvent théoriser mais ont de grosses difficultés à passer au terrain.

Illustration : Crédit Rido  Shutterstock 269612492

Références

Introduction à la recherche-action : modalités d'une démarche théorique centrée sur la pratique - Michèle Catroux - Vol. XXI N° 3 | 2002 : La recherche-action : un autre regard sur nos pratiques pédagogiques
https://apliut.revues.org/4276

Mieux comprendre la recherche-action ? - Anna Lochard - La 27ième région
http://www.la27eregion.fr/mieux-comprendre-la-recherche-action/

La recherche-action interroge - Marie Christine Nguyen (05/03/2016) - Open Edition - Art, langage, apprentissage
http://arlap.hypotheses.org/6190

Les démarches en science et en technologie - Cédric Barouk – Académie Orléans-Tours – MAJ 05/13
http://www.ac-orleans-tours.fr/fileadmin/user_upload/montargis_ouest/documentspedagogiques/Les_d%C3%A9marches_en_sciences_et_technologies.pdf

Technologie - Défi techno qu'est-ce que cela signifie? - M Bauduin, S D'Hervé, M. Mauguin, MRST MLV et MLJ I et II
http://tice33.ac-bordeaux.fr/Ecolien/LinkClick.aspx?fileticket=YfrB%2FEFQ3hg%3D&tabid=705&mid=6316

Défi scientifique départemental du Loiret Document d'accompagnement à destination des enseignants – Académie Orléans-Tours
http://www.ac-orleans-tours.fr/fileadmin/user_upload/ia45/enseignements_et_p%C3%A9dagogie/maths_sciences_techno/sciences/D%C3%A9fi_scientifique/Defi_cycle_3.pdf

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné