Articles

CNAM VS Cégep à distance

Par Denys Lamontagne , le 12 avril 2004 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

CNAM VS Cégep @ distance

Le jeu consiste à déterminer lequel de deux sites de e-formation comparables par leur taille et leur clientèle invite le mieux les visiteurs potentiels à s’inscrire à ses cours.

Question de se donner des idées...

Présentation des concurrents

CNAM

[email protected]

Le Conservatoire national des arts et métiers est une institution française qui, pour son volet formation à distance, offre plus de 200 unités d’enseignement, portant sur 4 domaines :

  • Economie et Gestion,
  • Homme et travail,
  • Sciences et techniques industrielles,
  • Sciences et technologies de l’information et de la communication.

13 centres régionaux supervisent ces cours à distance.

En 2002 -2003, près de 8 000 personnes ont suivi 18 000 cours à distance du Cnam.

Le Cé[email protected] est une institution du Québec spécialisée en formation à distance pour le niveau pré-universitaire et professionnel. Elle offre plus de 250 cours dans les domaines suivant :

  • Administration et comptabilité
  • Informatique
  • Langues
  • Formation générale
  • Sciences humaines
  • Sciences de la nature

Le Cé[email protected] opére essentiellement à distance mais offre également ses services via le réseau des 49 Cégeps du Québec.

En 2001-2002, 25 000 cours ont été suivi par plus de 11 000 personnes.

Accueil

Présentation claire et dépouillée; on voit facilement le lien «Formation à distance».

Les menus sont clairs. Au centre de la page l’emphase est mise sur l’orientation, l”inscription et la validation des acquis.

La première impression qui s’en dégage en est une de rigueur et de qualité, on aura du soutien.

Note : A

Les menus sont clairs et l’emphase est mise sur la promotion des produits et services.

On peut accéder facilement au menu des cours. On sent le portail utilitaire et fréquenté.

Les étudiants peuvent accéder directement à leur profil ; on en profite donc pour leur signaler les activités.

La première impression est une d’animation.

Note : A-

Trouver un cours

En un clic on accède à l’engin de recherche; super.

Mais ça se gâte : je dois donner un code de département alors que je cherche un cours en alimentation... allons y pour le 45. Je suppose qu’il y aura des cours en alimentation dans «Sciences et techniques industrielles»

J’obtiens alors une liste des cours dans ma région... puis la liste des cours disponibles nationalement. L’un ou l’autre, je ne m’en préoccupe guère, j’étudie à distance ! Curieuse approche.

Toute une offre hyper technique défile. Ça y est, j’ai un cours en «Biochimie et technologie des matières premières agro-alimentaires».

J’obtiens un description élaborée et claire, une fiche programme. Il y a plusieurs codes que je ne comprend pas, mais enfin, j’ai l’essentiel. Entre autre que la formation débute... l’an passé.

Globalement, pas très facile de trouver ce que l’on veut. On a pris la logique administrative du CNAM comme base et non celle des chercheurs de formations.

Note : B-

En un clic j’obtiens l’engin de recherche. Super. Je tape «Alimentation». J’obtiens un cours. Un peu chiche.

Je veux recommencer à chercher avec un autre mot clé. Zut, il faut que je revienne.

Je tape «Agriculture» - rien. Curieux, je suis pourtant certain qu’ils ont des cours dans ce domaine. Je décide donc de taper «e». J’obtiens alors toute la liste des cours. (J’aurais pu cliquer sur «tous» aussi bien).

Dans la liste je trouve 3 cours qui pourraient m’intéresser dont «Serres et serriculture». J’obtiens une bréve description du cours avec les prix et toutes les données importantes.

L’engin de recherche semble minimal. Par contre je peux chercher aussi par la liste des disciplines, ce qui va plus rapidement et qui est plus pratique. On aurait pu mettre les deux sur la même page.

 

Note : B

S’inscrire

Je suis sur la fiche du cours... j’essaie «fiche contact»; je suppose que c’est ça puisqu’il n’y a rien d’autre qui ressemble à «inscription»..

Bon. Pré_inscription : uv 01257 CRA Ça doit être ça.... Nom  Patronymique; Nom d’usage; Prénom... Que veut-on dire ? Dans mon cas ils vont se contenter de mon nom.

Pays ? Formidable, je pourrais donc m’inscrire même si je ne suis pas français ? Non. Ils me disent que mon code postal ne correspond pas au département que j’ai indiqué avant.

Comment je fais alors pour obtenir la liste des cours si je ne suis pas français ? Je triche donc, je mets 45012. Je répond aux autres questions. Je clique sur «Envoyer»

Paf, je retourne à la liste des cours de mon département. Mais pas de message sur les suites à tenir. Don’t call us we will call you. Pas très rasssurant.

Note : B-

De la fiche de cours choisi je clique sur «Inscription».

Ce qui me mène à un ensemble d’instructions et à une fiche format .pdf à envoyer avec mon paiement, par la poste ou par fax avec une carte bancaire.

Si je suis de l’étranger ?... ça ne semble pas prévu.

Il faudra que je note tous les codes et les prix pour les retranscrire, je ne sais pas lesquels sont importants ou pas.

Rien de très convivial. Mais au moins je serai inscrit.

 

 

Note : B-

Note globale

CNAM : B         Cégep @ distance : B

Si le CNAM semble rassurant quant à la crédibilité, le Cégep @ distance a une approche plus pratique. Quant à l’incription, le point critique stratégique, dans les deux cas on pourrait facilement améliorer l’opération.

CNAM[email protected]

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné