Articles

Mon collègue connecté : Phonotonic, pour des cours de musique sans fausse note

Le Phonotonic transforme le cours de musique en révélateur de talents connectés

Par Élodie Lestonat , le 19 avril 2016 | Dernière mise à jour de l'article le 16 mai 2016

« T’as qui cette année en musique ?

- Je ne sais pas. C’est une nouvelle.

- Ah ouais ? C’est pareil pour nous !? Et elle vous a dit c’que vous alliez faire ?

- Non, on l’a pas encore eu. Mais j’espère que ça va pas être comme l’année dernière. Au début de chaque cours, le prof y s’mettait derrière son piano et fallait qu’on écrive sur une feuille les notes qu’il jouait. C’est facile pour ceux qui font d’un instrument chez eux, mais pour les autres : c’est carrément l’enfer.

- T’as raison, c’était nul. En plus, On avait dû chanter des trucs trop nazes de gars qui sont déjà morts.

- Et puis tu te souviens la sortie à l’opéra ? Oh la la !... le mec il était déguisé en arbre et il chantait en allemand… En plus c’était super long.

- Bon allez. Je te laisse sinon j’vais être en retard en cours de maths. »

Pour débutant autant que pour expert

Le bonhomme de gauche, celui qui ne semble pas avoir apprécié l’interprétation quelque peu arboricole du Der Freischutz de Carl Maria von Weber, s’appelle Nicolas. Il est élève de cinquième C. Son camarde, celui qui doute du caractère intemporel de certains chanteurs de variété française des années 70, se nomme Valentin. Il est quant à lui en cinquième F. Ils ne le savent pas encore, mais la personne qui les suit en ce moment tout en écoutant leur conversation, c’est moi : la nouvelle.

Je me présente. Je m’appelle Mademoiselle Thibert, et je suis professeure stagiaire de musique. Fraîchement nommée au collège des Trois Clairières, ma mission consiste à redonner le goût du savoir musical à des enfants échaudés par plusieurs décennies d’apprentissages plutôt…disons… académiques. Suite aux descriptifs que mes oreilles viennent d’intercepter, on pourrait penser que ce n’est pas joué d’avance.

Aujourd’hui commence pour moi une nouvelle vie, celle de professeur. Mais il en commence également une nouvelle pour mes élèves, celle de compositeur et interprète. Et ceci grâce au Phonotonic.

Une fois mon premier appel effectué, je pose sur mon bureau, à côté de mon smartphone, une sphère multifacette jaune vif, et une autre rose. L’attention se focalise immédiatement sur ces objets au design très ludique et aux couleurs vives. J’invite ensuite le petit Nicolas à se saisir d’une des deux et à la secouer.

Du mouvement à la musique

A peine a-t-il effectué un petit mouvement circulaire avec son bras qu’un rythme de caisse claire tout à fait harmonieux se fait entendre. Le léger brouhaha d’étonnement qui s’était emparé de la classe aussitôt calmé, j’annonce que cette année ne sera pas comme les précédentes. Terminé l’épuisant calvaire auditif des longues séances de flûte à bec : place aux mélodies créatives sans fausse note !

J’explique aux enfants ravis que le Phonotonic, c’est un peu comme le jeu vidéo « Just Dance » mais sans écran ni manette. Je démonte une des facettes de la sphère que tenait Nicolas et fait apparaître un petit disque que je désolidarise du boîtier.

« Ceci est un capteur intelligent. Il analyse vos mouvements et, grâce à un petit moteur interactif localisé à l’intérieur, il émet des sons. Si l’on effectue toute une série de mouvements identiques, on crée une mélodie. »

Je propose à Nicolas de reprendre le Phonotonic et de répéter plusieurs fois les mêmes gestes. La démonstration enthousiasme l’assemblée. J’en profite pour demander à Alice de se saisir de l’autre sphère.

« Regardez et écoutez : à deux, c’est encore plus spectaculaire. Avec la sphère rose, votre camarade va créer un rythme qui va accompagner la mélodie imaginée par Nicolas. »

Alors qu’Alice agite le bras, un doux roulement de batterie suivi d’une percussion de cymbales ensorcelle les oreilles attentives et séduites.

Compositeur connecté

« Ce sera notre objectif de l’année : par groupe de deux, vous allez déterminer un ou plusieurs rythmes récurrents qui accompagneront une mélodie que vous inventerez. Lors du spectacle de fin d’année, vous proposerez vos créations en même temps que celles de vos camarades de cinquième F, dans une sorte de « battle » amicale et interactive.

- Mais comment qu’on va les enregistrer ?, interroge Alice

- Les Phonotonic sont autonomes mais connectés en Bluetooth à mon téléphone portable. Le capteur, que je vous ai montré tout à l’heure, envoie en temps réel les chorégraphies de vos mouvements sur l’application installée sur mon mobile qui les enregistre. Je peux ensuite vous les faire réécouter autant de fois que nécessaire, et même vous les envoyer via les réseaux sociaux pour que vous puissiez vous entrainer à la maison.

- Et faut deviner pour savoir quels sons correspondent à quels mouvements ?, s’inquiète Nicolas.

- Il y a sur l’application du Smartphone des exemples à consulter. Mais tout l’intérêt est de découvrir soi-même les possibilités de l’appareil. Vous n’êtes d’ailleurs pas obligés de tenir le Phonotonic à la main. Vous pouvez retirer le capteur de sa sphère et le placer dans votre chaussette par exemple. Ainsi vous pourrez imaginer une danse tout en créant la mélodie qui l’accompagne.

- Oui mais Mademoiselle, si on n’aime pas le genre de musique qui y’a sur l’engin ?, reprend Alice

- Regardes, le Phonotonic te propose plein de styles musicaux différents : rock, jazz, funk, disco, hip-hop, électro, etc… Il n’y a qu’à sélectionner celui que tu préfères ».

- Wouah ! C’est génial, conclut un Nicolas totalement conquis. »

Qui donc disait quelques minutes auparavant que les cours de musique étaient un enfer ?

 

 

Illustration : www.phonotonic.net

Références

Goy, Marine. "Phonotonic Transforme Les Mouvements En Musique." Les Numériques - S'informer Pour Mieux Acheter. Date de publication 2 mai 2015.
http://www.lesnumeriques.com/objet-connecte/phonotonic-phonotonic-p26129/phonotonic-transforme-mouvements-en-musique-n41787.html.

Guyot, Vivien. "Test Du Phonotonic, Bouger Pour Faire De La Musique." Web Des Objets. Date de publication 2 novembre 2015.
http://webdesobjets.fr/test-du-phonotonic-bouger-pour-faire-de-la-musique/.

Olivier, Nicolas. "Phonotonic Soyez : la musique !" edmusIPAD. Date de publication 16 avril 2016.
http://edmusipad.fr/2016/04/16/phonotonic-soyez-la-musique/.

Olivier, Nicolas. "Phonotonic, une connexion vers la coopération" edmusIPAD. Date de publication 1er mai 2016.
http://edmusipad.fr/2016/05/01/phonotonic-connexion-vers-cooperation/.

Widoobiz. "CES De Las Vegas : Phonotonic Transforme Les Mouvements En Musique." YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=gNeHSuo-5gI&spfreload=5.

Phonotonic - http://www.phonotonic.net

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné