Articles

Le son et la musique dans la formation des adultes

Un corde vibrante à son arc pédagogique

Par Denis Cristol , le 13 juin 2016

Atelier Samajam

Le son la musique, l’effet sonore dans l’apprentissage sont porteurs d’un immense potentiel. Il est possible de profiter de l’impact du son et de la puissance de l’émotion musicale dans la formation et l’éducation.

La force du son

Les organismes de formation, et du reste, toutes les entreprises, s’efforcent de disposer d’une « musique de marque », d’un « jingle institutionnel », ou d’une musique d’attente immédiatement reconnaissable. A ces quelques notes de musiques s’attachent des émotions et des sensations particulières qui nous plongent dans un instant vécu comme, par exemple, celui des voyages ; pas plus de 4 notes avec le jingle de la SNCF.

Ces sons facilement reconnaissables ont donc un rôle d’aide à la mémorisation d’événements vécus. L’ambiance sonore des formations touche directement l’apprentissage de nos intelligences auditives; on peut la stimuler.

Les nouveaux espaces d’apprentissage qui favorisent le travail et les échanges en groupes s’intéressent aux conditions acoustiques et au confort d’écoute. Ils intègrent des panneaux et des matériaux isolants. Ils permettent de créer des « bulles de travail en petit groupe », où l’on se sent bien. Ces bulles sonores aux ambiances bien maîtrisées, autorisent la sensation de participer d’une pédagogie du flow, multi-sensorielle, qui donne envie d’aller jusqu’au bout d’un projet sans ménager sa peine et son temps.

Assez simplement, lorsque l’on ajoute une musique d’attente précédant un événement on crée dans l’auditoire un effet de détente, une autre programmation sonore peut en fin de convention chevaucher l’énergie d’un dernier orateur et dynamiser les participants. Les son joue directement sur les motivations et les énergies pour apprendre.

La puissance de l’émotion musicale

Le son peut aussi être revêtu d’une intention pédagogique. C’est typiquement le cas lorsqu’une activité de chant choral est proposée pour créer de la cohésion d’équipe. Le sentiment d’unité et d’appartenance sont décuplés quand chacun trouve sa place dans un ensemble. Ce sentiment peut toucher un grand nombre, de participants, lorsque chacun est muni d’un instrument de percussion et exécute un morceau avec l’aide de professionnel, par exemple la compagnie Samajan.

Les organismes de formation proposent aussi souvent des métaphores avec l’exemple du chef d’orchestre qui utilise son image et son rôle pour donner une illustration de ce que pourrait être le management ou le leadership. Nombreux sont les chefs d’orchestres qui ont ouvert cette voie. Il est aussi possible pour ceux que rebute l’image de l’orchestre, hiérarchie pyramidale par excellence, de trouver leur inspiration vers des orchestres sans chefs. La leçon managériale sera en phase avec le mouvement d’entreprises libérées actuel. A l’occasion de convention de formation, de séminaire, il est aussi possible de repérer les talents cachés au sein des équipes et de reconnaître le talent des musiciens, chanteurs, guitaristes ou pianistes. Leur donner un temps pour dynamiser leurs collègues crée une émotion partagée et sincère. Peu importe s’il y a des notes fausses ce qui compte c’est ici l’envie de partager.

Jouer avec des sons et des musiques est une activité réalisable lors de la conception de ressources pédagogiques, soit en concevant une vidéo et choisissant l’accompagnant d’une musique associée, soit en concevant un support pédagogique par exemple avec un outil de type adobe voice qui permet de raconter une histoire avec son et image.  Il est bien entendu possible de s’appuyer sur des banques de sons ou de musiques libres de droits. Lors de jeux de rôle ou d’entrainement, à l’expression orale, à la prise de parole, à l’apprentissage d’une langue, il est possible de projeter un film, une bande son musicale et de demander aux participants d’interpréter des personnages et de jouer avec ce support sonore. Cette mise en scène aide à se libérer et à s’exprimer.

Plus engageant (et donc à prendre avec précaution) sont toutes les pratiques de développement personnel qui combinent le son et le corps comme la bio-danza, créée au Chili visant à faire croitre le potentiel humain pour accélérer des processus intégratifs, en exprimant ses gestes de danse au son de musiques choisies. Il est aussi possible de se référer à l’art-thérapie et plus spécifiquement à la musicothérapie qui vise à améliorer la santé mentale, physique et émotionnelle d'une personne. L’alliance du corps et de la musique sont ici extrêmement puissants car ils touchent et révèlent toutes les émotions humaines.

Références

Samajam - http://www.samajam.com/

L’orchestre sans chef de David Grimal oeuvre pour les sans-abris - Les InRocks
http://www.lesinrocks.com/2011/12/20/actualite/lorchestre-sans-chef-de-david-grimal-oeuvre-pour-les-sans-abris-115277/

Adobe Spark Video - https://itunes.apple.com/fr/app/adobe-voice-racontez-votre/id852555131?mt=8

Music Screen - Musique libre de droits - http://www.musicscreen.be/

Musicothérapie - https://www.musicotherapie.org

Biodanza - http://www.biodanza-france.com/

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné