Articles

Publié le 20 juin 2004 Mis à jour le 12 décembre 2008

Du Métis...sage à la coopération *

Dans un précédent article ( L’espace Métis ou la pratique coopérative en action), Thot invitait ses lecteurs à mutualiser leurs initiatives coopératives au sein de l’espace Métis. Nous avons demandé à Valérie Peugeot de l’ association Vecam, porteuse de ce projet, de bien vouloir répondre à nos questions autour de cet espace en particulier et de la coopération en général.

Thot : Alors que bons nombres de portails coopératifs existent et fleurissent sur le web, pourquoi avoir voulu créer et animer un espace de plus ?

Valérie Peugeot : A notre connaissance il n’existe aucun site Francophone qui fasse le lien entre le monde associatif au sens large (tous les projets poursuivant un objectif d’intérêt collectif, quel que soit leur statut...) et les nouvelles technologies. Cet espace a une vocation immédiate qui est de répondre aux besoins de ces acteurs en matière de TIC et une visée de plus long terme qui est d’amener ces acteurs à "penser" la technique, à en percevoir la dimension politique.

Thot : L’Espace Métis est destiné à ceux qui sont impliqués dans des activités d’intérêt collectif. Apparemment des initiatives et des acteurs issus du Tiers-secteur (associatifs, économie solidaire et sociale, mouvements sociaux). Comment vous positionnez-vous par rapport aux dynamiques coopératives issues du secteur marchand ?

V. P. : Les dynamiques coopératives du secteur marchand sont souvent "coopétitives" à l’image des SPL, systèmes productifs locaux, elles visent à coopérer au niveau local ou d’une filière pour aller vers plus de compétitivité à l’échelle globale. Le tiers secteur se situe par nature dans une approche différente puisque l’horizon est la satisfaction de besoins sociaux, environnementaux etc. qui sont malheureusement quasi inépuisables (contrairement aux besoins de biens de consommation par exemple) et qui ne mettent pas (ou en tout cas ne devraient pas) mettre les acteurs en compétition.

Thot : Y-a-t- il une dimension politique dans l’action même de Métis ?

V. P. : Oui, d’une façon générale, ainsi que souligné précédemment, nous pensons que comme tant d’autres domaines de société, la science et la technique n’ont pas à être laissées aux mains des "experts", des techniciens, mais que les citoyens peuvent et doivent s’en emparer, et mener un travail de veille, de contre expertise sur les enjeux qui y sont liés. Plus particulièrement, Métis contribue aussi à la promotion du logiciel libre, des contenus libres... sujets hautement politiques s’il en est !

Thot : En formation, la coopération (et son cousin le " travail collaboratif ") est un vecteur pédagogique important. Mais la coopération ne se décrète pas. Comment favoriser une culture de la coopération ? D’autant que cette culture se heurte à des logiques de pouvoir symbolique, des organisations pyramidales ou des logiques territoriales

V. P. : Oui tous ces obstacles sont réels, sans compter des obstacles plus techniques quand il s’agit d’utiliser des outils coopératifs. Quelques pistes pour y répondre :

  • chaque fois que possible, mettre en place des structures en réseau plutôt que des structures hiérarchisées, avec le risque inhérent que plus personne ne "tire" la dynamique collective ;
  • quand une structure hiérarchique existe, mettre en son coeur, une personne (ou un petit groupe de personnes) dont la qualité première sera la maïeutique, l’accompagnement et non le leadership ;
  • trouver d’autres formes de rétribution symbolique que le pouvoir direct ex : la reconnaissance par la communauté
  • créer des espaces de "pouvoir faible", les shootés du pouvoir les fuient assez rapidement quand ils voient qu’il n’y a rien à prendre
  • la formation, toujours la formation, à l’exemple de ce que fait la mairie de Brest sur les outils coopératifs.

Thot : Comment voyez-vous l’évolution de l’Espace Métis dans 4 à 5 ans ?

V. P. : On essaye de voir ce que ce sera à 1 an ! Par nature, Métis doit être un outil évolutif, répondant aux besoins de membres de sa communauté et de toute façon que nous (animateurs) le voulions où non, les utilisateurs en feront ce qu’ils voudront, c’est ça qui est bien !


Mots-clés: Lecteurs Compétitivité Métis Initiatives Pratique Thot sein Action Article Espace Métis

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !